29 avril 2014

La Grande Muraille de Chine (jour 1)

Coucher de soleil sur la Grande Muraille de Chine

Mon excursion à la Grande Muraille a surpassé toutes mes attentes. Le cadre sauvage, paisible et montagneux, la nuit chez l'habitant dans un petit village de campagne situé au pied de la muraille, le temps magnifique et la randonnée proprement dite sur la muraille ont fait de ces deux jours un moment fort de mon voyage en Chine.




Un peu d'histoire

La Grande Muraille fut construite à diverses époques le long de la frontière nord de la Chine dans le but d'assurer une protection contre les ennemis et les envahisseurs. Les premières sections furent construites en terre dès le IIIe siècle avant J. C. Toutefois, la Grande Muraille à laquelle on fait référence de nos jours fut construite et solidifiée à l'aide de pierres, de briques et de ciment sous la dynastie Ming (XIVe au XVIIe s.).

Longue de plus de 6000 km, il s'agit de la plus grande construction humaine sur terre. La Grande Muraille mesure environ 5 m de largeur et s'élève à une hauteur variant entre 5 et 10 m.


La Grande Muraille loin des foules

Plusieurs sections de la Grande Muraille sont ouvertes aux visiteurs durant la journée. La section la plus touristique et entièrement rénovée se trouve à Badaling, tout près de Pékin (l'endroit que je voulais éviter à tout prix). À l'opposé, il existe des sections complètement isolées et difficiles d'accès qui tombent en ruines.

Pour ma part, mon choix s'est arrêté sur les sections de Simatai et Jinshanling situées à 130 km au nord-est de Pékin. Ces deux sections sont peu fréquentées et ont été peu rénovées en grande partie. Pour voir et marcher sur la Grande Muraille dans un environnement sauvage, paisible et spectaculaire, c'est à Simatai et Jinshanling qu'il faut aller (pour l'instant du moins) !


En route pour la Grande Muraille

C'est dans la petite gare routière d'où partait notre bus à destination de la Grande Muraille que j'ai été confronté pour la première fois à la barrière de la langue en Chine. L'endroit, qui ressemblait davantage à un stationnement, était balayé par le vent et la poussière. Il n'y avait aucun guichet ni comptoir pour m'informer. De plus, j'ai vite réalisé que personne ne comprenait le moindre mot d'anglais. Heureusement que j'avais le nom de ma destination en caractères chinois sur mon iPad ! Cela m'a permis d'être certain que nous étions dans la bonne file et que nous montions dans le bon bus (car que ce soit sur le petit panneau à l'arrêt ou sur le bus, tout est écrit en chinois). Par ailleurs, mon application de traduction m'a été très utile également pour emprunter un cellulaire afin de prévenir mon contact que nous étions sur le point de monter dans le prochain bus.

Je me souviendrai toujours lorsqu'enfin j'ai aperçu la Grande Muraille à la cime des montagnes depuis la fenêtre du bus.

Après deux heures de route, nous descendions du bus dans une aire de service située en bordure de l'autoroute. Comme prévu, notre chauffeur nous y attendait.


Le village de Dongpo

C'est par une belle petite route de campagne serpentant le long d'un ruisseau avant de grimper dans la montagne que nous avons rejoint le petit village de Dongpo (Nandongpo sur Google Maps). Dongpo est en fait un tout petit hameau isolé d'une vingtaine de maisons situé au fond d'une vallée et entouré de champs en terrasses et de montagnes majestueuses. Ici, il n'y a ni commerce ni restaurant. Par contre, l'endroit est magnifique et paisible. La section Simatai de la Grande Muraille se dresse juste en face et de nombreux sentiers tout autour mènent à de splendides points de vue sur les environs.

Nous pensions dormir au Dongpo Inn, également connu sous le nom de Simatai Guesthouse, mais en fait nous avons été hébergé dans la famille au village. J'ai compris le lendemain que le Dongpo Inn allait ouvrir la semaine suivante suite à sa fermeture hivernale.


Le village de Dongpo au pied de la Grande Muraille à Simatai
Le village de Dongpo au pied de la Grande Muraille à Simatai

Un tronçon de la Grande Muraille à Simatai vu depuis le village de Dongpo
La Grande Muraille à Simatai vue depuis le village de Dongpo

Notre chambre d'hôte au pied de la Grande Muraille à Simatai
Notre chambre d'hôte à Dongpo
(au pied de la Grande Muraille à Simatai)

Point de vue sur la Grande Muraille depuis le village de Dongpo
Les alentours de Dongpo offrent de beaux points de vue
(ici une section de la Grande Muraille au loin)


Seuls sur la Grande Muraille à Simatai

L'avantage de dormir à Dongpo est de pouvoir grimper sur la muraille pour assister au coucher du soleil. En principe, selon ce que j'ai compris, cela est interdit. Toutefois, les propriétaires du Dongpo Inn connaissent un plan qui marche à coup sur. Il suffit de s'y rendre après 17 h, une fois que les gardes ont quitté leur poste. Les propriétaires du Dongpo Inn se sont d'ailleurs fait un plaisir de nous indiquer le sentier « secret » qui mène à la muraille au moment opportun.

Après avoir suivi le sentier escarpé pendant environ 20 minutes, on est finalement monté sur la muraille sans problème. Puis on a eu suffisamment de temps pour y marcher et franchir 4 tours de guet avant d'assister à un magnifique coucher de soleil. Quelques efforts ont certes été nécessaires, certains tonçons étant très escarpés (n'oubliez pas que la muraille suit la cime des montagnes), mais ça en valait la peine ! Et le plus incroyable dans tout ça, c'est qu'on n'a rencontré personne ! Il n'y avait que Serge et moi sur la muraille où seul le sifflement du vent venait à l'occasion rompre le silence et la quiétude des lieux. C'était magique ! Un moment inoubliable !

Alors que le ciel s'illuminait progressivement de milliers d'étoiles, nous étions de retour au village à notre maison d'hôtes où un bon repas nous attendait.


Sur la Grande Muraille à Simatai

Sur la Grande Muraille à Simatai

Sur la Grande Muraille à Simatai (le village de Dongpo tout en bas)

Sur la Grande Muraille à Simatai

Sur la Grande Muraille à Simatai

Sur la Grande Muraille à Simatai

Sur la Grande Muraille à Simatai






Maison d'hôte à Dongpo (au pied de la Grande Muraille à Simatai)
La maison de nos hôtes à Dongpo

Repas chez nos hôtes à Dongpo (au pied de la Grande Muraille à Simatai)
Un repas dans notre maison d'hôte




Lisez la suite de l'article ici : La Grande Muraille de Chine (jour 2)