4 décembre 2013

Partir en voyage : que faire du chien ?


Plusieurs raisons m'empêchent de voyager plus souvent ou plus longtemps. D'abord, il y a l'argent. Bien que les voyages soient une de mes priorités, je dois composer avec mes revenus et pour partir plus souvent et plus longtemps ça prend toujours un minimum d'argent. Ensuite, il y a les vacances. J'ai un boulot à temps plein qui me laisse beaucoup de flexibilité. N'empêche que j'ai quand même quelques contraintes à respecter. Toutefois, ma principale préoccupation n'est ni l'argent ni les vacances. Pas plus que le conjoint qui est toujours prêt à me suivre n'importe où.


Ma principale préoccupation pour partir plus souvent ou plus longtemps, c'est celle-ci :


Mika : 70 lb de poils et d'amour inconditionnel


Je vous entend réfléchir et vous dire : « Pourquoi avoir décidé d'avoir un chien si tu aimes voyager, Mario ? » Même si je voyageais au même rythme qu'aujourd'hui à cette époque, l'idée d'avoir un chien me trottait dans la tête. Et lorsqu'un jour on est allé chercher ce jeune chiot de deux mois, on s'est tout simplement dit : « Bah, on s'arrangera bien ! »


Est-ce que le fait d'avoir un chien est un frein aux voyages ?

Oui et non. Il existe des solutions, c'est certain. Cela fait déjà presque huit ans que Mika est avec nous et jusqu'à maintenant on a toujours fini par s'arranger. Toutefois, ce n'est pas toujours facile. De plus, ça rend presque impossible les petites escapades de dernière minute. Tout doit être planifié d'avance à cause du chien.


Amener pitou avec soi en vacances

C'est une solution rarement envisageable pour moi compte tenu des voyages que je fait et de la taille de mon chien. Pour un voyage en voiture à la campagne ou à la plage, c'est possible (et encore...), mais pour tout autre voyage c'est tout simplement impensable.

Il est quand même bon de savoir que plusieurs compagnies aériennes acceptent les petits chiens en cabine sous certaines conditions mais que ceux-ci ne sont généralement pas admis à bord des trains et des autocars. En revanche, de nombreux hôtels, gîtes et campings acceptent les chiens, parfois sans limite de poids. Le problème, ce sont les restaurants, même si certaines terrasses peuvent accueillir pitou durant la belle saison. Enfin, si fido est le bienvenu sur certaines plages et dans certains parcs nationaux, il vaut mieux bien se renseigner à l'avance. (Voir les liens utiles à la fin de cet article.)

Selon moi, la meilleure solution reste donc le voyage en voiture et la location d'une maison où les chiens sont admis. On peut ainsi éviter les sorties au restaurant et être assuré que fido ne dérangera pas le voisin de chambre. C'est ce que nous avons fait une année en allant à Cape Cod, sur la côte est-américaine. J'en parlais dans cet article : Des vacances à Provincetown avec son chien.


Des vacances avec notre Labrador à Cape Cod






Confier la garde de pitou à quelqu'un

Trouver quelqu'un de fiable pour garder son chien pendant son absence n'est pas une mince affaire. Nos petites bêtes à quatre pattes, on les aime comme des membres de la famille alors on ne veut surtout pas qu'elles soient maltraitées. De plus, un chien c'est demandant, ça a besoin qu'on lui parle, qu'on joue avec, qu'on le sorte dehors pour ses besoins, qu'on le promène et qu'on le nourrisse. Et ce tous les jours.

Le chenil

Ce fut l'expérience la plus traumatisante. Pour mon chien ET pour moi. Mon chien n'aime pas être en cage (même en tant que chiot il détestait ça) et je l'ai laissé au chenil pour une semaine alors que je savais qu'il ne sortirait de sa cage que quelques heures par jour. Ce jour-là, après l'avoir laissé là-bas, je suis rentré à la maison en larmes...

L'hôtel canin

C'est un chenil de luxe où de petites pièces vitrées remplacent les cages. Il y a même des suites offrant un fauteuil, une télévision ou une petite musique d'ambiance afin que fido se sente comme à la maison. Mais tout ça a un prix : environ 40 $ à 70 $ par jour. Je n'ai pas encore essayé...

La garderie canine en milieu familial

C'est une garderie pour chiens dans une maison privée. Habituellement située en banlieue ou à la campagne, le ou les propriétaires peuvent garder jusqu'à quatre ou cinq chiens en même temps (rarement plus). Généralement, les chiens circulent librement dans la maison et il y a une cour clôturée où ils peuvent s'amuser. J'ai eu de bonnes expériences avec ce type de garderie.

La garde par des membres de la famille ou des amis

C'est la solution que je préfère quand c'est possible. Jusqu'à maintenant, j'ai pu compter de nombreuses fois sur des belles-soeurs et des amis. D'ailleurs, je ne les remercierai jamais assez. Toutefois, je ne voudrais pas abuser de leur gentillesse et de leur bonne volonté. À vrai dire, je me sens toujours mal à l'aise de demander ce genre de service.



Aidez d'autres voyageurs qui possèdent un chien

Vous avez un chien à la maison et vous voyagez ?

Vous connaissez un endroit fiable où faire garder fido ?

Partagez votre expérience et vos recommandations avec d'autres voyageurs en publiant un commentaire ci-dessous (et en indiquant si vous êtes au Québec ou ailleurs).

Partagez cet article avec d'autres voyageurs qui possèdent un chien.



Liens utiles

Hôtels acceptant les chiens (au Québec)
Pensions et hôtels canins (au Québec)
Guide complet pour des vacances avec son chien (au Québec)
Le guide pour bien voyager avec son chien (en France)
Répertoire des établissements d'hébergement acceptant les chiens (au Canada et aux États-Unis)
Guide complet pour voyager avec son chien (partout dans le monde)




Vous aimerez peut-être aussi : Des vacances à Provincetown avec son chien