30 juillet 2013

À bord de l'International Express

Connaissez-vous l'International Express ? Non, il ne s'agit pas du nouveau train rapide maintes fois envisagé entre Montréal et New York (et que j'aimerais tant voir un jour). Je ne fais pas référence non plus au train existant d'Amtrak. Prenant en moyenne 12 heures pour franchir les 600 km séparant les deux villes (c'est le temps que ça m'avait pris), disons que c'est loin d'être un express (même si les paysages sont effectivement très beaux) ! Il ne s'agit pas non plus d'une liaison ferroviaire copiée sur le mythique Orient Express...

En fait, l'International Express est tout simplement la ligne 7 du métro new-yorkais. On surnomme ainsi cette ligne aérienne de métro parce qu'elle traverse une multitude de quartiers ethniques dans Queens, le quartier le plus multi-ethnique de New York, si ce n'est du monde entier. En s'arrêtant aux diverses stations qui jalonnent son parcours, on peut littéralement faire le tour du monde sans même quitter New York !

J'en ai profité dernièrement pour aller faire un tour dans cette partie de la ville. Mais comme c'est grand, très grand, qu'il y a beaucoup à explorer et que mon temps était limité, je me suis restreint à un seul arrêt : le quartier indien de Jackson Heights.

***

En remontant la 74th Street, à la sortie de la station 74 St - Broadway (il y a aussi un Broadway dans Queens), je me suis vite retrouvé entouré de femmes vêtues de saris colorés et de sikhs reconnaissables à leur barbe et à leur turban. À certains endroits, des odeurs caractéristiques m'ont rappelé l'Inde, alors qu'ailleurs j'ai aperçu les mêmes vitrines de friandises et de sucreries que j'avais vues quelques années plus tôt à Jaipur. Sans oublier les boutiques de saris et d'habits indiens. Les seuls indices qui confirmaient que j'étais bien en Amérique plutôt qu'en Inde : l'ordre et la propreté relative du quartier, la foule beaucoup moins dense dans la rue et l'absence de flâneurs pour m'interpeller avec leurs questions du genre « How are you, mister ? » et « Where are you going, mister ? ».

L'orage et la pluie sont ensuite venus interrompre ma promenade au moment même où je commençais à sentir la faim. Je me suis alors réfugié au Jackson Diner, bien connu dans le coin, où je me suis régalé d'un excellent et authentique buffet indien.

Après cette brève incursion en Inde, comme il pleuvait toujours, j'ai repris la trame de métro numéro 7 en direction de Manhattan.

***

Liste de quelques quartiers et de leurs ethnies représentatives qui jalonnent le parcours de la ligne aérienne 7 du métro dans Queens :
  • Sunnyside (Roumains et Turcs)
  • Woodside (Irlandais)
  • Jackson Heights (Indiens et Philippins)
  • Corona Heights (Italiens, Sud-Américains et Mexicains)
  • Flushing (Chinois et Coréens) avec un Chinatown plus grand que celui de Manhattan

***

Par ailleurs, en venant de Manhattan et en direction de Queens, peu après avoir fait surface et juste après la station Hunters Point Ave, la rame de métro longe « 5 Pointz » (du côté gauche lorsqu'on fait face à la tête du train). Il s'agit d'une zone qui rassemble une des plus importantes collections de graffitis de tout New York.



L'Inde à Jackson Heights, dans Queens - © Mario Dubé
De beaux habits indiens - © Mario Dubé
Pour une bonne bouffe indienne - © Mario Dubé
La voie surélevée du métro dans Jackson Heights - © Mario Dubé
La ligne de métro numéro 7 surnommée International Express - © Mario Dubé



Toujours sur New York, vous aimerez peut-être aussi : Le Yotel New YorkLa High LineNew York autrement (première partie), New York autrement (deuxième partie), Bien manger lorsqu'on voyage seul(e) à New YorkNew York gourmand : ma listeNew York et ses espaces vertsDes bars sur les toits avec vues imprenables sur New York, Balade à Williamsburg, le quartier branché à New York.