8 mars 2011

Croisières: mythes ou réalité

Si vous n'avez jamais fait de croisière, il se peut que vous ayez certaines appréhensions ou certaines idées préconçues qui soient fausses, et c'est normal.  Les croisières contemporaines ont bien changé depuis leur apparition (sous la forme que l'on connaît aujourd'hui) il y a une quarantaine d'années, et tout particulièrement au cours des dix dernières années.  Voici un bref aperçu des fausses croyances les plus répandues.

La clientèle est plutôt âgée

© NCL/Norwegian Cruise Line
Une croisière est idéale en couple, entre amis ou en famille
De nos jours, les croisières s'adressent à tout le monde et aux gens de tous âges, et la clientèle à bord des gros navires est généralement très mixte.  Très populaires auprès des familles, les gros navires possèdent généralement un service de garde, un club pour enfants et une section réservée aux adolescents.  Bien que cela varie selon la compagnie, le navire et l'itinéraire, la moyenne d'âge se situe bien souvent autour de 30 ou 40 ans, particulièrement à bord des navires de Carnival Cruise Lines, Norwegian Cruise Line et Royal Caribbean International.  Si vous n'êtes pas encore convaincu, jetez un coup d'oeil aux installations de certains navires (murs d'escalade, piscines avec simulateur de surf, glissades d'eau) ou aux excursions offertes aux escales et vous verrez
que la clientèle ciblée n'est pas celle des retraités!

Tout est inclus dans le prix

Cela est plus ou moins vrai.  Le prix d'une croisière comprend l'hébergement, tous les repas ainsi que les activités, les divertissements et les spectacles offerts à bord.  Les boissons gazeuses et les consommations alcooliques ne sont pas incluses et sont chargées en sus!  Il en est de même pour les cafés spécialisés tels que les cafés au lait ou les cappuccinos!  Il est bon de savoir aussi qu'en plus des salles à manger, restaurants et buffets inclus dans le prix d'une croisière, la tendance est d'offrir également des restaurants de spécialités accessibles seulement sur réservation à un coût supplémentaire de $10 à $30, parfois plus, par personne.  Les piscines et les bains tourbillons sont accessibles gratuitement, mais tous les services, traitements et massages offerts au spa ont un prix!  Finalement, vous êtes libre de faire ce qu'il vous plaît aux escales, que ce soit de vous diriger vers une plage ou de visiter les environs à votre guise, mais vous devrez payer pour prendre part à une excursion organisée par la compagnie de croisière.  Vous l'aurez compris, le prix de base vous assure déjà des vacances mémorables, mais vous aurez aussi l'occasion à maintes reprises de dépenser quelques dollars de plus.  À noter aussi que les pourboires sont en sus et portés automatiquement à votre compte à la fin de la croisière.

Une croisière, c'est cher!

Bien qu'il y en ait pour tous les budgets, les croisières sont aujourd'hui très abordables.  Bien-entendu, le coût total de vos vacances en mer dépendra du type de cabine que vous aurez sélectionné et des choix que vous ferez, tel qu'expliqué précédemment.  Toutefois, il est possible de passer des vacances en mer pour sensiblement le même prix qu'un séjour dans un hôtel tout-inclus.  Et même si dans bien des cas une croisière revient un peu plus cher, cela reste quand même un excellent rapport qualité-prix.

J'ai peur d'avoir le mal de mer

Tout d'abord, même si vous avez déjà eu le mal de mer sur une petite embarcation ou un traversier, cela ne veut rien dire.  Les navires de croisière sont souvent immenses, et vous risquez de ne rien ressentir du tout.  De plus, les navires de croisière ont des stabilisateurs, des ailerons ajustables situés sous la ligne de flottaison, qui permettent de réduire les mouvements du navire en mer.  Selon Douglas Ward, un expert en matière de croisières, moins de 3% des passagers ont le mal de mer.  Je suis moi-même sensible aux mouvements et je n'ai absolument eu aucun malaise lors de ma première croisière (et pourtant nous avons eu une mer très agitée à deux reprises).  Cependant, je dois vous avouer que j'ai eu le mal de mer à quelques reprises lors de ma croisière suivante.  Cela démontre que l'on peut ne pas réagir de la même façon d'une fois à l'autre.  Si vous êtes sensible aux mouvements, il est recommandé de manger souvent mais légèrement, de boire avec modération, de marcher, et surtout d'éviter de vous pencher (je crois que c'est l'erreur que j'ai faite) ou de faire des mouvements brusques avec la tête.  Il existe aussi diverses médications qui aident à prévenir le mal de mer.  La plus efficace est certainement le timbre de scopolamine que l'on place derrière l'oreille et qui est vendu en pharmacie sous le nom de Transderm.  À bord, l'infirmerie possède aussi tout le nécessaire pour traiter le mal de mer.  Mais le plus important est de ne pas trop s'en faire, car il y a davantage de chances que tout se passe bien!

J'ai peur de souffrir de claustrophobie ou d'agoraphobie

Photo de Mario Dubé
Cabine standard avec balcon
Est-il nécessaire de rappeler que la plupart des navires de croisière sont d'immenses villes flottantes?  Certains ont jusqu'à 18 étages (appelées ponts lorsqu'on fait référence à un navire) et mesurent plus de deux fois et demie la longueur d'un terrain de football.  Il y a donc amplement d'espace et de lieux publics différents, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur, pour donner l'impression qu'il n'y a pas tant de monde que ça.  Et même si les ponts extérieurs sont pris d'assaut lors des journées en mer, il est toujours possible de trouver un coin plus tranquille et en retrait.  Ceci dit, étant donné que les gros navires peuvent accueillir entre 2000 et 3000 passagers, voire plus, il peut arriver à l'occasion que l'on doive faire la queue pour le buffet ou encore pour descendre à terre aux escales.  Quant aux cabines, il en existe de différentes tailles, mais sachez qu'une cabine standard mesure environ 180 pi².  C'est un peu plus petit qu'une chambre d'hôtel, mais quand même très bien conçu pour loger confortablement deux adultes.

Je dois m'habiller de façon chic le soir venu

L'époque où les tuxedos et les robes longues étaient de mise tous les soirs est bien révolue!  Chaque compagnie possède son code vestimentaire mais disons que ce n'est pas très différent d'un hôtel tout-inclus.  Une tenue de plage et des vêtements sports feront l'affaire pour le jour, alors qu'une tenue un peu plus habillée tout en étant décontractée sera parfaite pour le soir.  Normalement, sur une croisière d'une semaine, il y a deux soirées "formelles" où il est recommandé aux hommes d'avoir au minimum un veston, et aux femmes d'avoir une robe de soirée ou un ensemble un peu plus chic.  La compagnie Norwegian Cruise Line fait exception à la règle puisqu'une tenue décontractée est de mise en tout temps!  De plus, signe que les temps changent, le jeans, en autant qu'il soit propre, est de plus en plus accepté par plusieurs compagnies.  Donc, plus besoin d'une garde-robe spéciale pour faire une croisière!

J'ai peur de m'ennuyer

© NCL/Norwegian Cruise Line
Mur d'escalade sur un navire de Norwegian Cruise Line
Avec toutes les activités, les divertissements et les spectacles qu'offrent les navires de croisière, il est plutôt difficile de s'ennuyer.  Qu'il s'agisse de s'étendre sur une chaise longue au soleil, de prendre un bain tourbillon, de grimper sur un mur d'escalade, de jouer au volley-ball, de faire du cardio au centre d'entraînement, d'écouter un conférencier, de faire la tournée des bars (il y en a plus de 10 sur certains navires), de regarder un spectacle de Broadway, de danser sur des airs de jazz ou encore toute la nuit à la disothèque, le choix n'en revient qu'à vous!  Et puis vous pouvez aussi ne rien faire...  Et n'oubliez pas que chaque escale sera l'occasion pour vous de découvrir un nouvel endroit!


Crédits photographiques:
Famille à la piscine © NCL/Norwegian Cruise Line
Mur d'escalade © NCL/Norwegian Cruise Line