30 janvier 2019

Traîneau à chiens au Québec

Chiens attelés à un traîneau

La majorité des Québécois ont déjà fait de la luge, du patinage, du ski de fond, du ski alpin ou de la raquette. Sans oublier le hockey, notre sport national. Mais du traîneau à chiens, NON ! Peu d'entre nous en ont déjà fait mis à part quelques blogueurs québécois qui s'y sont intéressés. Le sujet en fait même rigoler plusieurs qui voient cela comme du pur folklore réservé aux touristes français.

Cela dit, je vous annonce que j'ai fait du traîneau à chiens pour la première fois le weekend dernier. J'avais justement des amis français en visite chez moi alors j'ai sauté sur l'occasion pour les accompagner. Un vrai baptême folklorique ! Je peux enfin sortir de chez moi sans risquer d'être pointé du doigt par tous ces touristes français qui viennent spécialement pour ça. J'ai fait du traîneau à chiens. Désormais, je suis un vrai Québécois !

Plus sérieusement, je dois vous dire que j'ai A-DO-RÉ !!! Et il en va de même pour les amis français. Une belle et agréable activité pour faire aimer l'hiver.



Quelques informations et observations :


  • L'activité s'est déroulée aux Aventures Liguoriennes, situées à St-Liguori, dans la région touristique de Lanaudière, à environ 1 heure de route de Montréal. Cette entreprise familiale dirigée par David et Marie-Hélène possède une meute d'une quarantaine de chiens Alaskan.
  • Seules deux personnes, soit un conducteur et un passager, peuvent prendre place à bord d'un traîneau. Contrairement à ce que je pensais, on peut conduire soi-même le traîneau, ce qui est super excitant ! Quelques brèves explications (entre autres sur l'utilisation des freins) sont données avant que la randonnée ne débute.
  • Un bon manteau d'hiver coupe-vent, si possible avec capuchon, un pantalon de ski doublé, des bottes de motoneige qui montent très haut, une cagoule, une tuque, des lunettes de ski et de bonnes mitaines sont essentielles. Parce que comme on dit par ici, l'hiver au Québec il fait "frette" ! Aux Aventures Liguoriennes, on pourra vous prêter un pantalon de ski, des bottes et des mitaines si nécessaire.
  • La santé et le bien-être des animaux me préoccupent et chacun est en droit de se demander si cela n'est pas une forme d'exploitation animale. Bien que tout n'est certainement pas noir ou blanc, personnellement je crois que les chiens sont bien traités dans l'ensemble. Ceux que j'ai vus avaient l'air en pleine santé et parfaitement heureux. Les chiens Alaskan sont en fait de véritables athlètes et il suffit de voir leur excitation juste avant le départ pour comprendre à quel point ces chiens aiment courir. Par ailleurs, tous les chiens sont soumis à un entrainement rigoureux (même l'été), justement afin de réduire le risque de blessure.
  • J'ai bien aimé le fait qu'on nous laisse se promener librement dans le chenil après la randonnée, ce qui m'a permis de passer un peu de temps avec les chiens et de les flatter.
  • Bien entendu, il s'agit d'une activité assez dispendieuse. Pour une randonnée de 20 km qui dure deux heures, j'ai déboursé $150, taxes en sus.
  • Les Aventures Liguoriennes proposent également une randonnée de trois heures incluant un arrêt dans une cabane à sucre, de même qu'un forfait combinant le traîneau à chiens et les bains nordiques du spa La Source. (Je parle de mon expérience au spa La Source dans cet article 5 activités à faire dans Lanaudière.)