13 mai 2017

La ville coloniale de Trinidad et ses environs

Vue générale de Trinidad (Cuba)

Des rues pavées de pierres, des maisons aux couleurs pastel, une architecture coloniale bien préservée, une ambiance rurale paisible, de bons restaurants et une profusion de casas où loger. Ajoutez à cela la montagne et la mer, littéralement situées aux portes de la ville, et vous comprendrez pourquoi Trinidad est l'une des villes les plus charmantes de Cuba.


Architecture coloniale, cowboys et salsa

Trinidad est d'abord connue pour être l'une des plus belles villes coloniales de Cuba. Les bâtiments coloniaux soigneusement restaurés et les petites maisons colorées apportent luminosité et gaieté à la ville et forment un bel ensemble harmonieux.

La seule façon de voir la ville, c'est à pied ! Un plaisir accru par la très faible circulation automobile. Les rues n'offrant que très peu d'ombre, mieux vaut toutefois éviter les heures où le soleil est à son zénith. En se baladant ainsi, il n'est pas rare d'entendre le claquement de fers à cheval sur les pavés de pierres et de croiser un cowboy sur sa monture. Quelques vieilles voitures américaines sont garées ici et là. On voit des enfants qui jouent dans la rue, des voisins qui discutent entre eux et des familles entières assises sur le trottoir devant leur maison.

Le soir venu, Trinidad vibre au son de la musique. Il faut venir au moins une fois aux soirées en plein air endiablées de la Casa de la Música pour voir les locaux et les touristes se déhancher au son de la salsa. Ambiance et bonne humeur garanties !

Cowboy marchant dans une rue de Trinidad (Cuba)

La Plaza Mayor à Trinidad (Cuba)
La tour du clocher de l'ancien couvent San Francisco de Asís
est l'élément le plus reconnaissable en ville.


Rue de Trinidad (Cuba)

Rue de Trinidad (Cuba)

Enfants assis dans une rue de Trinidad (Cuba)

Gens assis sur le trottoir dans une rue de Trinidad (Cuba)

Un homme à cheval passe devant une vieille voiture américaine à Trinidad (Cuba)

Des enfants en train de jouer dans une rue de Trinidad (Cuba)

Deux chevaux attachés dans une rue de Trinidad (Cuba)

Un homme passe avec son vélo dans une rue de Trinidad (Cuba)



Les beaux jours de la canne à sucre

L'histoire de Trinidad est étroitement liée à la canne à sucre. Vers 1850, plus de 50 sucreries étaient en opération dans la Valle de los Ingenios ou "vallée des machines". Le tiers du sucre cubain était produit ici avant que les guerres d'indépendance ne viennent interrompre subitement la production. Les belles demeures de Trinidad témoignent encore aujourd'hui de cette époque glorieuse. L'une d'elles, construite par un riche planteur de canne à sucre de la région, abrite aujourd'hui le Museo Histórico Municipal. Du haut de sa tour, la vue sur la ville et les environs est tout simplement magnifique.

Vue aérienne du musée historique municipal à Trinidad (Cuba)

La Plaza Mayor à Trinidad (Cuba)

La Plaza Mayor constitue le coeur historique de Trinidad.


Vue générale de Trinidad (Cuba)



La campagne à dos de cheval

Diverses excursions sont offertes au départ de Trinidad vers le Parque Natural Topes de Collantes et les montagnes de la Sierra del Escambray, tous deux situés à un jet de pierre de la ville. On peut notamment y faire de la randonnée pédestre, admirer la flore locale et se baigner au pied de magnifiques cascades (celles-ci sont toutefois peu impressionnantes durant la saison sèche de mars à mai).

La montagnes de la Sierra del Escambray près de Trinidad (Cuba)

La Sierra del Escambray et le célèbre parc Topes de Collantes
sont visibles depuis Trinidad.


Serge et moi, nous optons pour une randonnée à cheval avec l'agence Trinidad Travels. Comme prévu le matin du départ, nous rencontrons Reinier qui sera notre guide privé. Mais un drame survient. Le partenaire d'affaires de Reinier qui doit amener les chevaux tarde à arriver. Inquiet, Reinier passe un coup de fil et apprend qu'un des chevaux a disparu. Probablement volé pendant la nuit par des bandits qui revendent ensuite la viande. Paraît-il que ce n'est pas la première fois. C'est la consternation ! Un autre cheval nous sera prêté et nous pourrons finalement partir.

« ... un des chevaux a disparu. Probablement volé pendant la nuit par des bandits qui revendent ensuite la viande. »

Balade dans la campagne, visite d'un petit producteur de café, pause-repas dans un ranchón (restaurant de ferme) et arrêt à la cascade de Javira située dans la forêt du Parque el Cubano (lui-même intégré au Parque Natural Topes de Collantes) sont au programme de la journée.

Bien que la cascade ne soit plus qu'un mince filet d'eau en ce mois d'avril, une belle piscine naturelle permet de s'y baigner. Entre-temps, d'autres groupes arrivent sur le site. Je suis le premier à plonger, ce qui incitera les autres à faire de même. C'est ici que nous rencontrons deux Suisses en voyage de longue durée qui viendront habiter chez nous quelques mois plus tard lors de leur séjour à Montréal.

Dégustation du café d'un petit producteur local à Trinidad (Cuba)

Café cubain, bâton de canne à sucre et cigares


Chevaux au repos

Reinier et Serge sur leur cheval respectif

Reinier, notre excellent guide (à gauche) et Serge (à droite)


Mer turquoise et sable blanc à Playa Ancón

Réputée être la plus belle plage de Cuba du côté Caraïbes, Playa Ancón ne se trouve qu'à 12 km au sud de Trinidad. Effectivement, la plage est belle. Très belle même. On peut s'y rendre à vélo en moins d'une heure en passant par le petit village de pêcheurs de Casilda. Ou encore prendre un collectivo (taxi collectif), souvent une vieille voiture américaine ou une vieille Lada, qui nous dépose en moins de quinze minutes. En sens inverse, il suffit de patienter sur le bord de la route. Même si elle est déserte la plupart du temps, un collectivo finit toujours par passer...

La baie de Casilda (Cuba)

La baie de Casilda


La plage de Playa Ancon (Cuba)

Playa Ancón


De bonnes adresses à Trinidad

Hostal Elvis

J'ai trouvé cette magnifique casa particular tout à fait par hasard en me baladant. Elle est située au coeur du centre historique, à quelques pas seulement de Plaza Mayor. L'étage complet est à louer et comprend de hauts plafonds, une très grande chambre à trois lits, de grandes portes-fenêtres donnant sur un petit balcon (avec une vue sur la tour du clocher emblématique de la ville), une salle de bain, une petite salle à dîner ainsi que l'accès à la terrasse sur le toit. Prix : 30 CUC par nuit pour l'appartement.

Adresse : Piro Guinart 252
Téléphone : (53) (41) 993162

Guitarra Mia

Un petit restaurant situé légèrement à l'écart du centre touristique. La cuisine cubaine y est excellente, tout comme le service, et les prix sont fort raisonnables. Mieux vaut quand même réserver à l'avance.

Adresse : Jésus Menéndez 19

Sol Ananda

Ce restaurant occupe le rez-de-chaussée d'une vieille demeure coloniale. L'intérieur est splendide avec des meubles anciens, des sofas, des tableaux et des chandeliers suspendus. On croirait que rien n'a changé depuis le siècle dernier. Il y a même quelques tables dans la chambre à coucher, où le lit trône toujours ! Non seulement le décor est beau, mais on y mange très bien également. Réservations conseillées.

Adresse : Real del Jigüe 45 (tout près de Plaza Mayor)

Trinidad Travels

Cette agence est dirigée par Reinier, un guide privé qui organise des excursions à pied ou à cheval dans les environs. Très sympathique et professionnel, Reinier parle bien l'anglais. Je recommande vivement ses services.

Pour informations, il suffit de visiter la Casa de Victor (Maceo 613-A) ou sa page Facebook.

Coucher de soleil sur la ville de Trinidad (Cuba)