12 décembre 2014

Quelle île choisir en Thaïlande ?


















Choisir une île plutôt qu'une autre n'est pas chose aisée compte tenu du grand choix qu'offre la Thaïlande. Voici quelques informations qui vous aideront peut-être à faire le bon choix.


Au cours des dernières semaines, plusieurs lecteurs m'ont demandé des conseils sur le choix d'une île en Thaïlande. Cela m'a inspiré pour l'écriture de cet article. Je vais donc tenter de vous donner une brève description des principales îles basées sur mes expériences et mes connaissances. Cette liste n'est toutefois pas exhaustive et je me suis limité essentiellement aux îles que j'ai visitées jusqu'à maintenant.

En fin d'article, vous trouverez également une petite infographie que j'ai préparée dans le but de vous aider à choisir en fonction de vos goûts et de vos intérêts.


Phuket

La plus grosse île mais aussi la plus connue et la plus touristique. Certains aiment alors que d'autres détestent. Tout dépend de vos attentes, de ce que vous recherchez mais aussi de l'endroit où vous poserez votre valise ou votre sac à dos, chacune des très belles plages de l'île ayant son ambiance particulière et sa clientèle ciblée.

Avec ses touristes sans scrupule, sa sollicitation à outrance, sa prostitution, son bruit et ses embouteillages, la plage de Patong est à mon sens loin d'être un paradis. En revanche, il existe d'autres plages relativement plus tranquilles et recommandables. Ne balayez donc pas si vite Phuket du revers de la main ! Pour ma part, j'ai trouvé mon bonheur (ou presque) sur la plage de Kamala alors que les plages de Karon et de Kata avaient l'air sympathiques.

Il est évident que l'ambiance de Phuket n'est pas celle d'une petite île hors des sentiers battus. Pour des vacances reposantes et décontractées, ce n'est peut-être pas la destination idéale non plus. Sachez aussi que l'île est grande et montagneuse et que la circulation est dense à certains endroits, ce qui peut compliquer les déplacements. Pour ces mêmes raisons, Phuket n'est peut-être pas l'île idéale à explorer en scooter. En revanche, les possibilités d'activités et de divertissement offertes y sont nombreuses.

Il existe encore quelques options pour les voyageurs à petit budget mais cela a tendance à s'amenuiser au fil des ans. Par ailleurs, Phuket compte certains des hôtels les plus luxueux du pays (et de toute l'Asie) offrant un parfait isolement et une gamme de soins corporels dans un cadre tropical et luxuriant. Si cela correspond à vos rêves et que votre portefeuille vous le permet, alors vous êtes au bon endroit.

(J'ai séjourné à Phuket en 2012)

Vue plongeante sur la plage de Kamala à Phuket
Plage en forme de croissant à Kamala sur l'île de Phuket



Ko Phi Phi

Plusieurs considèrent cette île comme paradisiaque. Le décor composé de pics montagneux, de sable et de palmiers au milieu d'une mer émeraude a en effet de quoi faire rêver. Pas surprenant que l'île attire depuis toujours les jeunes routards du monde entier.

Aujourd'hui, Ko Phi Phi est reconnue comme l'endroit où faire la fête. L'île attire en majorité une clientèle dans la vingtaine ou la jeune trentaine venue pour s'éclater. Bien qu'il y ait encore des coins situés à l'écart de l'action, l'île dans son ensemble n'est pas un paradis paisible !

Pour avoir connu Ko Phi Phi en 2002 (deux ans avant le triste tsunami) et y être retourné en 2012 le temps d'une brève escale entre deux bateaux, je peux vous dire que l'île a bien changé. Pour le meilleur ou pour le pire, c'est selon... Si vous êtes jeune et que vous désirez déjeuner au son de la musique techno, profiter de belles plages dans un décor époustouflant et faire la fête jusqu'aux petites heures du matin, vous aimerez certainement cet endroit.

(J'ai séjourné à Ko Phi Phi en 2002)


Krabi (Railay)

Railay donne cette merveilleuse impression d'être sur une île perdue. Isolée du reste du continent par des pics montagneux et une jungle impénétrable qui lui confèrent un décor spectaculaire, cette petite péninsule n'est accessible que par la mer. Faute de quai, les bateaux longue-queue laissent les voyageurs directement sur la plage, les deux pieds dans l'eau ! Et puisqu'il n'y a ni voiture ni moto, il est nécessaire de marcher jusqu'à son hôtel. D'ailleurs, tout ici se fait à pied et l'ambiance est paisible et décontractée. Personnellement, j'aime bien cet endroit !

Prisée des amateurs d'escalade, Railay attire aussi une clientèle un peu bobo ainsi que de jeunes couples avec enfants. Cependant, mis à part l'escalade, de courtes randonnées, une grotte et la superbe plage dominée par deux immenses pitons, on a vite fait le tour des lieux.

Bien que l'hébergement se situe davantage dans la catégorie moyen de gamme et que les prix aient augmenté en conséquence au cours des dernières années, les routards au budget plus serré continuent d'affluer sur la plage voisine de Ton Sai. Une alternative à considérer (n'oubliez pas votre chasse-moustiques) !

(J'ai séjourné à Railay en 2002, 2012 et 2013)

Plage à Krabi
La plage est délimitée par de majestueux pics montagneux à Railay

Bungalows à Ton Sai (Krabi)
Même s'ils ont tendance à disparaître au profit de bungalows climatisés, on peut encore trouver des bungalows comme ceux-ci sur la plage de Ton Sai.



Ko Lanta

C'est probablement l'île thaïlandaise que je préfère, du moins pour l'instant. En dépit d'un large choix d'hébergement destiné à toutes les bourses, le développement touristique demeure modeste et l'île a conservé son cadre rural et paisible.

Ko Lanta possède de très belles et longues plages naturelles qui ne sont pas trop achalandées, même en haute saison touristique. Certaines ont une ambiance plutôt baba cool alors que d'autres sont plus familiales. À noter que la marée basse restreint la baignade à certains endroits.

L'île est montagneuse et boisée dans sa partie sud. De par sa taille et en raison de la faible circulation automobile, l'île est très agréable à explorer en scooter. Parmi les possibilités d'excursion dans l'île, il y a des petits villages portuaires aux maisons de bois sur pilotis, des camps d'éléphants, des chutes d'eau et un parc national.

Bref, Ko Lanta est une belle île qui a de quoi plaire à tout le monde !

(J'ai séjourné à Ko Lanta en 2013)

Plage à Ko Lanta
Mer limpide et sable fin à Ko Lanta

Maisons sur pilotis à Ko Lanta
Maisons sur pilotis à Ko Lanta



Ko Samui

Il n'y a aucun doute, Ko Samui est magnifique avec ses plages ourlées de cocotiers, ses montagnes verdoyantes et ses petits villages de pêcheurs qui donnent un aperçu de la vie locale.

Dotée d'un aéroport international (très joli en passant), la deuxième plus grande île de Thaïlande a cependant connu un développement touristique intense, en particulier le long de la côte est où se trouvent les plages de Chaweng et de Lamai. On peut quand même y trouver des plages plus tranquilles comme celles situées au nord de l'île.

Avec son grand choix d'activités, autant sur les côtes que dans l'intérieur boisé de l'île, Ko Samui s'adresse un peu à tout le monde et à tous les budgets.

Par ailleurs, l'île possède aussi de nombreux hôtels haut de gamme et est réputée pour ses nombreux spas et salons de massage professionnels.

(J'ai séjourné à Ko Samui en 2006)

Plage de Chaweng à Ko Samui
La belle et longue plage de Chaweng telle qu'on peut l'apercevoir juste avant l'atterrissage à Ko Samui



Ko Pha Ngan

La petite soeur de Ko Samui est agréablement plus tranquille et décontractée. L'île attire des visiteurs aux intérêts variés. Il y a ceux qui demeurent à Hat Rin pour y faire la fête lors des « full moon parties », ceux qui se dirigent vers les plages isolées du nord de l'île pour plus de tranquillité, et les autres qui veulent vivre une expérience à la Robinson Crusoe sur les plages de l'est de l'île.

L'île est magnifique, montagneuse et luxuriante. Le terrain accidenté exige davantage de prudence de la part des conducteurs de deux-roues, mais c'est définitivement une île qui offre de superbes balades.

(J'ai séjourné à Ko Pha Ngan en 2006)

Plage au nord de l'île de Ko Pha Ngan
Une plage au nord de Ko Pha Ngan





Infographie sur le choix d'un île en Thaïlande



Vous aimerez peut-être aussi :

Koh Lanta, une île belle et tranquille
Railay : entre mer et montagne
Le paradis est à Krabi
Phuket : le traumatisme post-tsunami toujours présent