11 août 2014

Brooklyn à vélo

Vue sur Manhattan depuis la rive du Brooklyn Bridge Park


New York demeure ma ville préférée. J'ai dû y mettre les pieds une bonne dizaine de fois déjà. Il y a tant à faire et à voir dans cette ville trépidante. Et pas seulement à Manhattan. Tout récemment, j'ai fait une escapade de quelques jours à Brooklyn, certainement le borough le plus agréable et le plus vivant de tout New York. Je m'y suis beaucoup promené à vélo, alors je vous propose une visite de Brooklyn à vélo (mais vous pouvez aussi facilement l'explorer à pied et en métro).


New York... c'est aussi Brooklyn !

Pour voir New York autrement, je vous dirais simplement de venir à Brooklyn. L'ambiance plus tranquille et plus décontractée de même que l'absence de touristes suffisent pour tomber en amour avec Brooklyn. Mais n'allez pas penser que rien ne se passe ici. Au contraire, Brooklyn est très dynamique et très branché. De nouvelles tendances et de nouveaux courants artistiques surgissent régulièrement. Désormais, les foodies ne cessent de vanter Brooklyn pour ses bons restaurants et sa scène culinaire innovative. Au fait, Brooklyn n'a plus rien à envier à Manhattan.


Circuler à vélo à Brooklyn

À Brooklyn comme ailleurs à New York, se déplacer à vélo est une option envisageable et beaucoup plus agréable que ce que l'on pourrait penser. La ville compte un vaste réseau de pistes cyclables et de voies cyclables (parfois partagées avec les véhicules). Il incombe de rester vigilant, mais sinon cela ne présente aucun problème particulier. En général, le terrain est plutôt plat et à Brooklyn la circulation est beaucoup moins dense et stressante qu'à Manhattan (c'est ce qu'on ressent du moins).

Procurez-vous l'excellente carte du réseau cyclable de New York, disponible gratuitement dans les nombreuses boutiques de location de vélos (également disponible en format PDF - NYC Bike Map). Il ne vous reste plus qu'à profiter de la liberté qu'offre le vélo !


Premier jour : les quartiers historiques de Brooklyn

Brooklyn se compose de différents quartiers où cohabitent hipsters, jeunes professionnels, artistes ainsi que de nombreuses familles avec de jeunes enfants (on y croise beaucoup de jeunes mamans avec leur poussette).

Pour débuter, commencez par explorer les quartiers les plus agréables et les plus attrayants que sont Brooklyn Heights, Boerum Hill, Cobble Hill, Carroll Gardens, Park Slope, Prospect Heights, Fort Greene et Clinton Hill. Promenez-vous dans les rues calmes et ombragées par des arbres, admirez les magnifiques maisons appelées brownstones et observez la vie de quartier. Pour casser la croûte, arrêtez-vous dans 5th Ave (Park Slope).

Le Boerum Hill Guest House à Brooklyn
Une brownstones comme on en trouve partout dans les belles rues calmes de Brooklyn. Ici se trouve la Boerum Hill Guest House où j'ai logé.
Le quartier historique de Brooklyn Heights
Dans le quartier historique de Brooklyn Heights


Deuxième jour : Coney Island

Faites des provisions en vue d'un pique-nique et emportez maillot, serviette de plage et crème solaire car je vous propose une belle balade jusqu'à la mer ! On a souvent tendance à l'oublier lorsqu'on vient à New York mais la mer est pourtant toute proche !

Mais avant, profitez d'une partie de la matinée pour explorer Prospect Park, un vaste et magnifique parc aménagé par Frederick Law Olmsted et Calvert Vaux qui conçurent également Central Park à Manhattan.

Une belle piste cyclable de 8 km relie Prospect Park à Coney Island le long de Ocean Parkway, une large avenue conçue au 19e siècle à l'image des grands boulevards européens (à nouveau par les mêmes architectes paysagistes cités précédemment). Inaugurée en 1894, elle fut la première piste cyclable au pays. On pédale ainsi pendant près d'une heure à l'écart de la circulation et à l'ombre de grands arbres, et on prend plaisir à contempler de belles maisons cossues en chemin.

La piste cyclable le long de Ocean Parkway à Brooklyn
La piste cyclable qui mène aux plages de Coney Island
La promenade en planches de Coney Island (Brooklyn)
Une large promenade en planches longe la plage sur 4 km à Coney Island
La Wonder Wheel de Coney Island (Brooklyn)
Un parc d'attraction borde la large promenade en planches à Coney Island. La Wonder Wheel date de 1920.
La plage de Coney Island (Brooklyn)
La belle et large plage à Coney Island


Troisième jour : East River et Williamsburg

Une piste cyclable longe une grande partie des rives de l'East River du côté de Brooklyn. Commencez par rejoindre l'agréable Brooklyn Bridge Park qui offre les plus belles vues panoramiques sur Manhattan et sur les ponts qui enjambent l'East River. Passez ensuite sous le célèbre pont de Brooklyn pour découvrir Dumbo, un petit quartier coincé entre les deux imposantes structures des ponts de Brooklyn et de Manhattan. Continuez sous le pont de Manhattan pour atteindre le quartier de Vinegar Hill qui possède encore de belles petites rues en pavés.

Ne vous privez pas de l'expérience de la traversée du pont mythique de Brooklyn. Vous pourrez ensuite revenir à Brooklyn en empruntant le pont de Williamsburg. Les deux ponts possèdent des pistes cyclables et vous aurez de magnifiques panoramas à la fois sur Manhattan et sur Brooklyn.

Terminez la randonnée dans le quartier branché et très en vogue de Williamsburg. Arrêtez-vous dans l'un des nombreux bars du quartier ou prenez part à une visite et une dégustation à la Brooklyn Brewery (vérifiez leur site internet pour connaître tous les détails). Toutefois, pour prendre l'apéro et bénéficier d'une belle vue, le meilleur endroit est sans doute la terrasse du bar The Ides située sur le toit du Wythe Hotel.

La vue sur Manhattan depuis la rive du Brooklyn Bridge Park
La vue sur Manhattan depuis la rive du Brooklyn Bridge Park
Rue pavée dans Vinegar Hill (Brooklyn)
Rue pavée dans Vinegar Hill
Williamsburg n'est peut-être pas très beau, comme en témoigne cet ancien entrepôt converti en bar, mais le quartier est néanmoins très branché et attire la jeunesse new-yorkaise.


Adresses gourmandes

  • Roberta's - Pour déguster la meilleure pizza au four à bois de Brooklyn ainsi que de délicieuses salades en compagnie des locaux. Sans prétention, endroit unique et ambiance industrielle.
  • al di la - Une petite trattoria sympathique qui sert une vraie bonne cuisine italienne (la salade de courgettes coupées en lamelles tout comme les saltimbocca alla romana étaient délicieux). L'endroit ne prend pas de réservations, alors préparez-vous à attendre un peu pour obtenir une table.
  • Bar Tabac - Un bon petit bistrot français où le classique steak frites s'est révélé à la hauteur de mes attentes (les moules frites que j'avais mangées ici il y a quelques années étaient excellentes aussi). Certains soirs sont plus animés que d'autres alors qu'un trio y joue de la musique jazz. Pour plus de tranquillité, préférez les tables situées à l'extérieur sur le trottoir.
  • Mile End Delicatessen - De bons plats réconfortants tels que sandwichs à la viande fumée ainsi qu'une excellente et authentique poutine québécoise. Normal puisque le propriétaire qui a ouvert ce commerce il y a quatre ans est d'origine montréalaise. Quelques produits québécois figurent d'ailleurs au menu dont un cheddar, une bière St-Ambroise et une autre bière en provenance de Shawinigan ! 


Se loger à Brooklyn plutôt qu'à Manhattan

Choisir son hébergement à Brooklyn est une bonne idée (même si on désire visiter Manhattan). L'atmosphère est beaucoup plus tranquille, ce qui assure de bien meilleures nuits de sommeil. De plus, cela permet de vivre une expérience new-yorkaise différente.

Il y a quelques hôtels intéressants (dont certains très branchés) mais les prix ne sont pas nécessairement moins chers qu'à Manhattan. La formule idéale demeure la guest house, le bed and breakfast ou la location d'appartements, souvent dans de jolies maisons ayant beaucoup de caractère. Pensez aux sites tels que Booking.com, Airbnb ou encore Couchsurfing !