18 avril 2013

La nostalgie du Myanmar (avec vidéos)



(Ceci est mon 100e billet)


Depuis que j'ai visité le Myanmar en février dernier, je ne compte plus les articles et les reportages qui paraissent à son sujet. En effet, le Myanmar est la nouvelle destination tendance en Asie dont les médias parlent de plus en plus.

Chaque article que je lis me donne un peu l'occasion de revivre mon voyage. Les souvenirs refont alors surface. Les images se mettent à défiler en boucle dans ma tête. Je souris. Et puis je me dis que finalement c'était bien le Myanmar.

C'est donc avec grand intérêt que j'ai regardé plus tôt cette semaine la première émission de la nouvelle série télévisée « Parts Unknown » avec le chef culinaire Anthony Bourdain sur la chaîne américaine CNN. Ce dernier était au Myanmar pour débuter cette nouvelle série axée sur les voyages. Il va sans dire que j'ai plutôt aimé l'émission.

Pour revenir à mon voyage, j'ai toutefois l'impression de ne pas en avoir pleinement profité sur place. Pourtant, j'y ai vu et fait pleins de choses et j'y ai vécu de belles expériences. C'est vrai que 10 jours seulement, c'est peu pour découvrir un pays (nous avons fait Yangon, Bagan et Mandalay). Je pense aussi que le fait d'avoir eu des problèmes gastriques persistants y est aussi pour quelque chose. Après tout, si j'ai cette impression, c'est peut-être parce que le pays m'a séduit...

Par ailleurs, je commence à peine à réaliser à quel point c'était spécial de voyager au Myanmar en ce moment. Et je me considère chanceux d'y être allé alors que le monde entier surveille avec enthousiasme les changements politiques et sociaux qui transforment le pays depuis deux ans. Auparavant, cinquante années de dictature militaire et de sanctions internationales avaient complètement isolé le pays du reste du monde. Aujourd'hui, le Myanmar est un pays d'une autre époque doté d'infrastructures désuètes. C'est sans doute ce qui fait tout son charme ! Et que dire de ses habitants si gentils et si souriants qui ont pourtant beaucoup soufferts. Il n'y a pas si longtemps encore, la liberté d'expression était violemment réprimée, les habitants étaient emprisonnés ou tués pour leurs opinions et les travaux forcés étaient courants. Même les journalistes étrangers se voyaient refuser l'entrée (ceux-ci devaient mentir sur leur profession afin d'obtenir un visa d'entrée).

Ainsi, vous comprendrez pourquoi j'ai un peu la nostalgie du pays.

Je vous laisse avec ces quelques vidéos que j'ai tournées à Bagan (pendant le visionnement, vous pouvez sélectionner une qualité d'image en HD en cliquant sur la petite roue dentée en bas à droite de la vidéo).


Des calèches tirées par des chevaux arrivent au pied de la paya Shwesandaw juste avant le coucher de soleil






Promenade à vélo à Bagan






Pendant une randonnée à vélo dans la plaine de Bagan, nous avons rencontré ces bergères et leurs troupeaux de chèvres et de vaches.








Trajet dans la boîte arrière d'un pick-up sur la route entre New Bagan et Old Bagan






Vous aimerez peut-être aussi : Mes impressions sur le Myanmar (Birmanie)Carte postale de Yangon, Bagan, la ville aux 4000 temples.

Pour voir l'intégralité de l'émission "Parts Unknown" sur le Myanmar avec Anthony Bourdain diffusée sur CNN (en anglais, durée 60 minutes), cliquez ici.