12 janvier 2015

Cuba : la belle vallée de Viñales

Vallée de Viñales

















À deux heures de route de La Havane, la vallée de Viñales est tout simplement magnifique. La beauté des paysages, le cadre rural et la tranquillité des lieux en font un endroit à ne pas manquer lors d'un voyage à Cuba. J'y suis demeuré deux jours mais je serais bien resté un ou deux jours de plus.


Mogotes et champs de tabac

De splendides buttes montagneuses appelées « mogotes », résultat d'une formation géologique très ancienne, caractérisent cette vallée située dans la province de Pinar del Río, à 180 km à l'ouest de la capitale cubaine. La végétation est luxuriante et la terre rouge fertile. Dans les champs, le tabac et la canne à sucre sont cultivés selon des techniques agricoles traditionnelles. L'architecture de la région est elle aussi demeurée traditionnelle. C'est ce qui rend la vallée de Viñales si belle et ce qui lui a valu d'être inscrite sur la Liste du Patrimoine mondial de l'Unesco.


Viñales

Au coeur même de la vallée, la petite ville de Viñales sert de point de base pour explorer les environs. La première chose que l'on remarque en arrivant, ce sont les petites maisons colorées avec leur porche à colonnade et leurs chaises berçantes. Plusieurs de ces maisons privées sont d'ailleurs des casas particulares (mode d'hébergement chez l'habitant très répandu à Cuba).

Viñales, c'est petit. Pour moi, ça ressemble plus à un village qu'à une ville, si petite soit-elle. Quinze minutes suffisent pour marcher d'un bout à l'autre de la rue principale où se trouvent quelques commerces. Dans les rues peu achalandées, mis à part les piétons, les vélos et les chiens errants, il n'est pas rare de croiser un tracteur de ferme, un char tiré par des boeufs ou une charrette tirée par un cheval. L'ambiance est paisible (mis à part les coqs voisins de notre chambre), on se sent à la campagne, et c'est ce qui fait le charme particulier de l'endroit.

Une rue au coeur de Viñales

Des paysans qui circulent en char à boeufs à Viñales

La rue principale à Viñales

Un habitant devant sa maison à Viñales



Découvrir la vallée de Viñales à cheval

À pied ou à vélo, il est assez facile d'explorer la région par soi-même (on peut louer des vélos sur la rue principale près de l'église). C'est ce que nous avons fait le premier jour, sans toutefois s'aventurer trop loin. Entre autres, nous sommes allés en vélo jusqu'à l'hôtel La Ermita pour contempler la vue sur la ville, la vallée et les mogotes. Une courte balade somme toute sympathique.

Mais ce que j'ai le plus aimé, c'est ma randonnée à cheval le lendemain. C'est sans doute la meilleure façon de découvrir la vallée de Viñales et d'en profiter pleinement. L'office du tourisme de Viñales vend ce type d'excursion mais j'ai pris la chance de réserver la nôtre directement auprès de quelqu'un dans la rue qui prétendait offrir la même excursion à moindre coût. Et pour quelques dollars, nous avons eu droit à une superbe randonnée à cheval dans la vallée.

Par chance, nous n'étions que quatre à l'exception du guide et de son frère. Ces derniers étaient fort sympathiques et généreux d'explications sur les plantes et les espèces d'arbres que nous croisions.

En tout, la randonnée a duré 5 heures (quand même !) et fut marquée par quatre arrêts. Un premier pour visiter une grotte (elles sont nombreuses au pied des mogotes mais celle-là n'avait rien de bien spectaculaire). Un autre dans une plantation de café. Un autre dans une ferme écologique (la finca agroecologica El Paraiso qui offre une vue à couper le souffle). Et enfin un dernier arrêt dans une fabrique de cigares (imaginez plutôt une grange au milieu des champs de tabac). Faits entièrement à la main de façon artisanale, les cigares avaient l'odeur et le goût du miel et du chocolat. Moi qui n'ai jamais fumé, j'ai fumé la moitié d'un cigare !

Bref, une très belle expérience que je recommande sans hésiter !

Chevaux à Viñales

Vallée de Viñales

Vache dans la vallée de Viñales

Vallée de Viñales

Vallée de Viñales

Vallée de Viñales

Moi qui fume le cigare dans la vallée de Viñales



Quelques bonnes adresses à Viñales

Mogote Cafe

Alex est un franco-américain qui travaillait pour la société National Geographic à Washington. Il a rencontré sa femme lors d'un voyage à Cuba et il a ensuite tout quitté pour venir s'installer ici avec elle. Ensemble, ils ont ouvert ce sympathique petit café-restaurant. Situé un peu l'écart (au bout de la petite rue qui passe devant l'église), c'est probablement l'endroit le plus agréable de Viñales pour prendre un verre, casser la croûte ou admirer le coucher de soleil depuis la terrasse qui donne sur les champs et les mogotes. Allez l'encourager et le saluer de ma part !

El Olivo

Il va de soi qu'on ne vient pas à Cuba pour manger italien. Toutefois, ce restaurant qui m'a été recommandé par Alex du Mogote Cafe est certainement le meilleur restaurant italien de Viñales, si ce n'est de tout Cuba. On y sert une cuisine méditerranéenne succulente ! À ne pas manquer si vous êtes dans le coin, surtout si vous obtenez une place sur la jolie petite terrasse !


Pour terminer...

Voici un petit montage de quelques séquences que j'ai tournées avec mon iPhone (pour un meilleur visionnement, sélectionnez 1080p HD en cliquant sur la roue dentée une fois la lecture en cours).