9 octobre 2013

Vietnam rural à Ninh Binh


Située à l'écart du circuit touristique habituel, Ninh Binh offre au voyageur l'occasion de découvrir le Vietnam rural dans un décor de carte postale. Et pour découvrir les beautés de la région de façon autonome, rien de mieux que la location d'un deux-roues.


Ninh Binh

Ninh Binh est une petite ville située à seulement 100 km au sud de Hanoi, dans le nord du Vietnam. Bien qu'elle ait l'avantage d'être tranquille et de ne pas être envahie par les touristes, la ville elle-même offre cependant peu d'intérêt pour le voyageur. En revanche, la campagne environnante justifie pleinement un arrêt d'un jour ou deux.

Écoliers à Ninh Binh, Vietnam
Sortie de classe à Ninh Binh  © Mario Dubé


Le Vietnam des cartes postales

La campagne autour de Ninh Binh possède un charme unique et offre des paysages à couper le souffle qui comptent parmi les plus beaux que j'ai pu voir au Vietnam. Ici, c'est le « vrai » Vietnam, tel qu'on se l'imagine. Une vraie bouffée d'air frais !

La région porte bien son nom de « Baie d'Along terrestre ». La ressemblance existe bel et bien avec la célèbre version « aquatique » ultra-touristique, à la différence qu'ici les étranges formations calcaires émergent des rizières au lieu d'émerger de la mer et qu'il n'y a pas foule.

La meilleure façon de découvrir cette superbe région est de louer un scooter et de se munir d'une bonne carte routière. Les plus sportifs (ou les plus courageux) opteront pour la location d'un vélo. Pour notre part, nous avons loué un scooter pour environ 10 $ US la journée et nous sommes partis avec une carte minable, si bien que nous avons dû demander notre chemin à plusieurs reprises !

Rizières à Ninh Binh, Vietnam
© Mario Dubé
Rizières et pics calcaires au Vietnam
© Mario Dubé


Les grottes de Trang An

À plusieurs endroits, il est possible de louer une barque avec une rameuse (ce métier est habituellement réservé aux femmes au Vietnam) et de se laisser transporter doucement sur la rivière à la découverte des nombreuses grottes de la région.

Le site de Tam Coc est le plus connu d'entre eux. Toutefois, j'ai plutôt choisi le complexe « écotouristique » de Trang An qui offre le même genre d'expérience... les vendeurs agressifs en moins (le guide de voyage Lonely Planet décrit l'excursion à Tam Coc comme une « épreuve » pour cette raison). Lorsque j'y étais en 2011, Trang An était fréquenté surtout par des touristes vietnamiens, et plusieurs d'entre eux semblaient d'ailleurs amusés par notre présence !

Le parcours dure près de 3 heures et mène le visiteur dans différentes vallées entourées de pics calcaires recouverts de forêts et au travers d'une dizaine de grottes creusées par la rivière. Des arrêts sont prévus en chemin, dont un pour visiter un temple et un autre pour contempler le panorama depuis le sommet d'un pic.

On peut se rendre directement à Trang An en vélo ou en scooter. Toutefois, l'excursion en tant que telle laisse peu de liberté et plusieurs barques se suivent parfois à la queue leu leu. Malgré tout, cela reste une très belle excursion (même si j'aurais préféré qu'elle soit un peu plus courte).

Vietnamiennes à Trang An
Rameuses à Trang An  © Mario Dubé
Rivière souterraine à Trang An
La rivière souterraine nous permet de franchir la montagne et d'atteindre une autre vallée  © Mario Dubé
Grotte à Trang An
Des grottes comme celle-là, il y en a une dizaine à Trang An  © Mario Dubé
Rivière à Trang An
Vue panoramique sur la rivière à Trang An  © Mario Dubé


Le pic de Hang Mua

Une agréable balade consiste à se rendre au pic de Hang Mua. La route croise des petits villages authentiques et offre une fois de plus l'occasion de s'extasier devant la beauté des rizières et des montagnes. Arrivé au bout de la route, il faut se garer avant d'entreprendre l'ascension à pied. En tout, il y a 450 marches à gravir ! Mais une fois au sommet, l'effort est vite récompensé par un superbe panorama sur toute la région. Magnifique !

© Mario Dubé
Le pic de Hang Mua, Vietnam
Vue sur le site de Tam Coc en bas © Mario Dubé
Vue sur le site de Tam Coc en bas © Mario Dubé


Accès

Certains trains s'arrêtent à la gare de Ninh Binh en provenance de Hanoi ou Hué. Au départ ou à destination d'Hanoi, il est toutefois plus facile et rapide de prendre un mini-bus. À Ninh binh, le mini-bus vous prend directement à votre hôtel ou votre guesthouse et le trajet jusqu'à Hanoi est d'environ une heure.




Le pointeur bleu désigne les grottes de Trang An
Le pointeur vert désigne le pic de Hang Mua


Afficher Région de Ninh Binh sur une carte plus grande