2 octobre 2012

Je pars pour la Croatie


Dans moins de 72 heures je pars pour la Croatie. Je pars enfin découvrir ce pays dont je rêve depuis quelques années. J'irai explorer sa magnifique côte, à ce qu'il paraît l'une des plus belles de la Méditerranée, où se dispersent 1185 îles sur tout la longueur du littoral. J'irai m'émerveiller devant de superbes paysages. J'irai parcourir les ruelles sinueuses de villes historiques. J'irai profiter de la douceur du climat méditerranéen et faire le plein de soleil une dernière fois avant l'hiver.


Dubrovnik - Photo Mike McHolm / flickr / CC BY-ND 2.0



La Croatie en bref


La Croatie est un petit pays d'Europe centrale situé sur le bord de la mer Adriatique (qui fait d'ailleurs partie de la mer Méditerranée). L'Italie se trouve juste en face, de l'autre côté. Le pays a la forme d'un croissant et partage ses frontières avec la Slovénie, la Hongrie (où je suis allé en 1992), la Serbie, la Bosnie-Herzégovine et le Monténégro.

Pour vous donner une idée de la grandeur, ou plutôt de la petitesse du pays, il faut savoir que la Croatie rentre 29 fois dans le Québec et 9 fois dans la France !

La Croatie possède de magnifiques parcs nationaux et est donc très appréciée des amoureux de la nature. Toutefois, c'est la région de la Dalmatie bordant la mer Adriatique, la célèbre côte dalmate, qui séduit le plus les touristes avec ses criques, ses plages, ses îles, ses villes historiques et ses nombreux sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial. La destination préférée demeure sans équivoque la ville fortifiée de Dubrovnik, que l'on surnomme la « Perle de l'Adriatique ».


Un passé récent tragique


Le tourisme était déjà très prospère en Croatie dans les années 1980 alors que le pays faisait partie de la Yougoslavie. Mais au début des années 1990, la fédération yougoslave s'effondra, la Croatie proclama son indépendance et les tensions interethniques entre les Serbes et les Croates menèrent au déclenchement de la guerre serbo-croate.

Pendant cinq ans, cette horrible guerre mit le pays à feu et à sang. De nombreuses villes furent la cible des tirs de roquettes, des monuments considérés comme des joyaux d'architecture furent lourdement endommagés, des dizaines de milliers d'habitations furent détruites et des centaines de milliers de gens prirent la fuite. Avec le nettoyage ethnique qui s'ensuivit, on estime le nombre de morts à 20 000.

Aujourd'hui, même si des mines antipersonnel demeurent encore enfouies dans certaines régions de la Croatie, les traces de la guerre ont été effacées et les monuments ont été parfaitement restaurés. Le tourisme a repris et croît d'année en année. Depuis quelques années, la Croatie est sous le feu des projecteurs et fait partie des destinations tendances dans le monde.


Mes plans pour ce voyage


Je serai en Croatie pendant deux semaines. Après une journée à Zagreb, la capitale, nous rejoindrons la côte dalmate à Split. C'est là qu'un couple d'amis de Strasbourg, en France, viendront nous rejoindre avec leur petite fille de 2 ans le temps d'un long weekend de 5 jours. De joyeuses retrouvailles et du plaisir assurés !!! Avec eux, nous prendrons un ferry pour l'île de Hvar, surnommée la « St-Tropez croate ». De retour à Split, nos amis Français rentreront en France alors que nous longerons la côte jusqu'à l'extrême sud pour terminer notre séjour à Dubrovnik et dans les alentours.

N'hésitez pas à revenir sur le blogue pendant que je suis en Croatie. J'ai préparé à l'avance un billet sur mes restos préférés à New York qui sera publié au courant de la semaine prochaine. Bien-entendu, à mon retour, vous aurez certainement droit à quelques billets sur la Croatie.

À bientôt !


Quelques données et chiffres sur la Croatie en bref

Capitale : Zagreb
Superficie : 56 542 km²
Population : 4,5 millions d'habitants
Langue officielle : le croate
Religion : 88% catholique
Monnaie : la kuna
Salaire moyen mensuel : 5277 kunas, soit l'équivalent de 895 $ ou 707 euros.
Proclamation de l'indépendance : le 25 juin 1991

Source : Wikimedia Commons (domaine public)