30 août 2012

Bien manger lorsqu'on voyage seul(e) à New York


Les circonstances ont fait que j'ai dû prendre mes vacances d'été seul cette année. Et comme vous le savez si vous lisez régulièrement ce blogue, je suis allé passer cinq jours à New York.

Ce que j'appréhendais le plus, ce sont ces moments où je devrais nécessairement aller manger au resto. Manger seul le midi, ça peut encore aller. Mais manger seul le soir... surtout que j'avais l'intention d'essayer de bons restaurants...

Cette angoisse peut vous sembler ridicule, mais après avoir fait quelques recherches sur le sujet sur Internet, je me suis rendu compte sur les forums de discussions que je n'étais pas le seul à m'en soucier (ouf ! Il n'y a pas juste moi qui s'en fait parfois pour des riens...)

J'ai lu des articles sur le sujet qui proposaient d'éviter les heures de grande affluence pour ne pas se faire regarder de travers (car à une table on prend nécessairement la place de deux), et d'autres qui allaient jusqu'à nommer les restaurants les plus appropriés à New York pour manger seul(e).



Photo - FatBusinessman / Flickr / CC BY-NC-SA 2.0


Au bout du compte... je m'en faisais pour rien !


La première chose que j'ai remarquée, c'est que c'est fréquent de rencontrer des gens qui mangent seuls au resto à New York. Et probablement pour cette raison, beaucoup de restaurants ont un bar où l'on peut manger. Cela représente une alternative intéressante car c'est plus facile de passer incognito au bar qu'assis seul(e) à une table. De plus, il arrive que le barman ou qu'un voisin entame la conversation, comme cela m'est arrivé, ce qui peut aider à passer le temps et à se sentir plus à l'aise. Au pire, certains prendront soin d'apporter leur téléphone intelligent ou leur iPad, d'autres un bon livre si l'endroit n'est pas trop bruyant, et le tour est joué !

À New York, peu de gens se soucient du fait que vous êtes seul(e). Je n'ai jamais senti qu'on me regardait de travers ou qu'on avait pitié de moi et je n'ai jamais souffert d'un mauvais service parce que j'étais seul. Je demandais toujours de manger au bar pour me sentir plus à l'aise. Je n'ai jamais réservé d'avance non plus, à l'exception d'un seul soir. Et malgré que je ne me pointais jamais avant 20h, je n'ai dû patienter qu'une seule fois (ce qui doit être normal pour un jeudi soir). Et même dans ce dernier cas où j'ai peut-être patienté trente minutes avant d'obtenir une place au bar, j'ai senti que l'hôtesse s'occupait de moi comme si j'étais très important... peut-être m'avait-elle pris pour une célébrité quelconque... qui sait ?


Le fait de voyager seul(e) à New York n'est pas un obstacle pour bien manger...


  • New York regorge d'excellents restaurants pour toutes les bourses.
  • Vous êtes seul(e) à New York ? Une raison de plus pour vous faire plaisir... gâtez-vous !
  • Préparez-vous à l'avance et partez avec une liste de restos où vous voulez aller en fonction de vos goûts.
  • Pour connaître les restos branchés de l'heure à New York, des sites comme le New York Magazine, Yelp ou encore la section Dining & Wine du New York Times peuvent être utiles.
  • Malgré que les New-Yorkais ne vous en tiendront pas rigueur et que de nombreux restos ont une ambiance décontractée, prévoyez une tenue un peu plus habillée pour le soir afin de ne pas vous sentir trop à part des autres (pas de t-shirts, shorts et sandales pour ne pas avoir l'air d'un touriste).
  • Demandez d'être assis(e) au bar si vous pensez y être plus à l'aise, mais on ne devrait pas vous refuser une table si c'est ce que vous voulez.
  • Inutile de réserver, sauf peut-être le week-end et à l'heure la plus achalandée.

Dans un prochain article, je vous donnerai quelques bonnes suggestions de restos à New York que j'ai testés...