30 juillet 2011

Amsterdam, la destination "cool" en Europe

Une des nombreuses maisons du
17e siècle bordant les canaux
Amsterdam est l'endroit dans le monde où je suis allé le plus souvent. C'est là que j'ai débarqué lors de mon premier voyage en Europe en 1989, et tout de suite ce fut un coup de coeur. J'y suis ensuite retourné plusieurs fois. Je m'y étais fait des amis, en particulier Laurens qui m'hébergeait souvent chez lui (et avec qui j'ai gardé contact grâce à Facebook), et j'avais même appris les bases du néerlandais, la langue nationale que plusieurs considèrent comme imprononçable. J'y suis même allé pour un long week-end (une petite folie, je sais !) afin de fêter mes 25 ans en compagnie de mes amis hollandais ! Parfois aussi, il m'arrivait de passer quelques jours à Amsterdam avant de continuer vers une autre destination en Europe ou en Asie (dans les années 90 je voyageais beaucoup avec KLM, la compagnie aérienne nationale des Pays-Bas). Bref, cette ville aura toujours une place spéciale dans mon coeur.

Amsterdam est une ville historique et culturelle captivante et unique en son genre. C'est l'une des villes les moins conformistes et les plus tolérantes au monde. Cette ouverture d'esprit se remarque partout et étonne parfois. L'ambiance y est bourgeoise et bohème à la fois, jeune et décontractée. Les amstellodamois sont pour leur part sympathiques et accueillants. Très doués pour les langues, ils parlent couramment l'anglais, et certains parlent même le français. Contrairement à bien d'autres villes, Amsterdam n'est pas très étendu et se visite aisément
à pied. C'est définitivement une ville humaine. Voilà autant d'atouts pour
tomber vous aussi en amour avec cette ville et ses habitants.

Les canaux sont un des symboles de la ville. Amsterdam en compte 165 en tout, soit plus qu'à Venise, en Italie. Ils furent creusés de main d'homme au 17e siècle à l'époque où Amsterdam prospère grâce au commerce et devient le port le plus important au monde. Le long de ces canaux, on construisit des entrepôts et les riches marchands se firent construire de belles maisons bourgeoises. Les canaux servaient à la fois au drainage du sol, Amsterdam se trouvant alors sur un terrain marécageux, et au transport des marchandises qui étaient placées sur des barges que l'on tirait depuis le port jusqu'aux entrepôts nouvellement construits. Aujourd'hui, les canaux bordés d'arbres, les
1 281 ponts en dos-d'âne qui permettent de les franchir, les entrepôts reconvertis en lofts et les belles demeures d'antan composent un des plus beaux ensembles urbains au monde. Construites à l'époque sur pillotis de bois, plusieurs de ces jolies maisons avec leur façade étroite et leur pignon caractéristique sont aujourd'hui déformées et penchent dangereusement  dû à l'affaissement du sol. Par ailleurs, les 2 500 péniches habitées et amarrées le long des canaux sont une autre particularité fascinante. Certaines de ces péniches reconverties en résidences attrayantes ont même un jardin ou un potager sur le toit !

Autre symbole de la ville, le vélo est ici un mode de vie et c'est à mon avis la meilleure façon de se déplacer rapidement. Presque tous les amstellodamois se déplacent à un moment ou l'autre de la journée à vélo. Amsterdam compte d'ailleurs 400 km de pistes cyclables bien délimitées et plusieurs stationnements pour vélos sont dispersés à travers la ville. C'est très impressionnant de voir tous ces vélos stationnés, le plus impressionnant étant toutefois le stationnement étagé (oui, vous avez bien lu, un stationnement sur plusieurs étages) et réservé exclusivement aux vélos à la sortie de la gare centrale.

Stationnement à vélos étagé près de la gare centrale

Les cafés sont une autre composante de la culture locale et Amsterdam en possède plusieurs. Les "cafés bruns" sont de petits établissements typiquement hollandais aux intérieurs en bois, sombres, tranquilles et chaleureux. Ces commerces ont une âme, sont souvent très vieux, et sont fréquentés par les habitués du coin qui viennent y lire, prendre un café ou encore une "pils", c'est-à-dire une bière blonde locale comme la Heineken. Les "eetcafés" sont un peu comme des brasseries où l'on peut manger pour pas cher. Quant aux "coffe shops", il y en a deux sortes : l'un est un simple café semblable à un Second Cup ou un Starbucks alors que l'autre est un lieu où l'on peut fumer la marijuana et le haschich ! En cas de doute, il vaut mieux demander !

Quelques précisions enfin sur deux phénomènes indissociables d'Amsterdam, à savoir la drogue et la prostitution. Premièrement, contrairement à ce que plusieurs pensent, la possession et la vente de toutes formes de drogue est illégale. Toutefois, depuis toujours les autorités tolèrent la marijuana et le haschich vendus et consommés en petite quantité à l'intérieur des nombreux "coffee shops" authorisés à cet effet. Toutefois, ceci devrait changer prochainement et les touristes n'auront plus le droit de fréquenter ce genre d'établissement qui sera dorénavant réservé aux résidents détenteurs d'un permis. Il doit certainement y avoir une pression énorme de la part de l'Union européenne pour ainsi changer une pratique qui a toujours existé... Quant à la prostitution, il s'agit ici d'un métier reconnu au même titre que n'importe quel autre métier. D'ailleurs, les prostituées paient des impôts et ont droit à l'aide sociale. Le "quartier rouge" ou "Red Light district" est le quartier le plus connu à Amsterdam pour la prostitution. Dans ses petites rues, de jour comme de nuit, les prostituées légèrement vêtues s'affichent derrière des vitrines éclairées de lumières rouges. Le quartier est très touristique il va sans dire et relativement sécuritaire malgré les nombreux revendeurs de drogue et autres types à l'allure louche. Soyez simplement discret et respectueux, et surtout ne prenez pas de photos, autrement vous risquez de vous attirer des ennuis. À ce sujet, Amsterdam est une ville très sécuritaire dans l'ensemble et le seul conseil est peut-être de se méfier des "pickpockets".

Un canal avec ses péniches habitées

À voir et à faire :

Les canaux à pied - Se balader au hasard dans les petites rues pavées le long des canaux pour découvrir lentement la ville. Le soir est tout aussi intéressant alors que les maisons ainsi que de nombreux ponts sont illuminés.
Les canaux en bateau - La promenade est très intéressante et permet d'apprécier l'ambiance et l'architecture de la ville sous un autre angle.
En vélo - Faites comme les amstellodamois et promenez-vous à vélo, allez au marché aux fleurs et arrêtez-vous à l'une des nombreuses terrasses ! Vous verrez comme c'est agréable !
Le béguinage - Cour intérieure entourée de maisons autrefois habitées par des béguines (femmes pieuses). Un havre de paix au coeur de la ville !
Rijksmuseum - Un impressionnant musée regroupant les oeuvres de peintres hollandais.
Musée Van Gogh - La plus importante collection au monde des oeuvres du célèbre peintre hollandais.
Stedelijk museum - Le musée d'art moderne.
Musée d'Amsterdam - Retrace l'histoire de la ville.
Musée Van Loon - Maison d'un riche marchand du 17e siècle dont le décor intérieur a été préservé.
Maison d'Anne Frank - Maison où la petite fille juive se cacha avec sa famille pendant plus de deux ans avant d'être déportée vers le camp de concentration d'Auschwitz.
Vondelpark - Le parc le plus populaire de la ville. C'est un peu le "Central Park" d'Amsterdam.
Les quartiers Jordaan et De Pijp - Deux quartiers résidentiels animés. Il faut aller dans le Jordaan pour voir le "vrai" Amsterdam. Ce quartier compte d'ailleurs de nombreux cafés traditionnels où les clients chantent à tue-tête. Dans le quartier De Pijp, tout aussi populaire, se trouve le marché extérieur Albert Cuyp, le plus grand de la ville.
Les cafés - Intégrez-vous à la culture locale en fréquentant les nombreux cafés de la ville, particulièrement les "cafés bruns", et dégustez une "pils". Le café 't Smalle, Egelantiersgracht 12, dans le Jordaan, est un café où je vais souvent quand je suis à Amsterdam (voir photo plus bas). L'été, sa terrasse est très agréable.
Brouwersgracht - Même si vous êtes incapable de prononcer son nom, c'est l'un des plus beaux canaux avec ses anciens entrepôts transformés et ses nombreuses péniches.
Intersection de Reguliersgracht et Herengracht - Tout aussi difficile à prononcer, mais d'ici vous aurez l'un des plus beaux points de vue sur les canaux. En un seul coup d'oeil, vous pourrez compter jusqu'à 15 ponts !
Déguster un "rijsttafel" - Il s'agit d'une spécialité indonésienne composée d'une vingtaine de plats que l'on sert simultanément avec un bol de riz. Amsterdam compte de nombreux restaurants indonésiens qui témoignent de l'importance qu'a jouée l'Indonésie du temps où elle était une colonie des Pays-Bas.


Amsterdam en chiffres¹ :

600 000 vélos
    8 000 prostituées
    6 800 maisons du 16e, 17e et 18e siècles
    2 500 péniches ou "houseboats"
    1 281 ponts
    1 215 cafés et bars
       400 km de pistes cyclables
       232 tramways
       165 canaux
           3 fois plus d'arbres qu'à Paris


D'autres faits saillants au sujet des canaux²...

Le tiers de toute l'eau des canaux d'Amsterdam est renouvellée chaque nuit à l'aide d'un système d'écluses et de pompes qui injectent pas moins de 700 millions de litres d'eau fraîche.

On y repêche entre 5 000 et 10 000 vélos chaque année.

Quelques 100 millions de litres de boue et d'ordures sont retirées chaque année des canaux. En moyenne, chaque canal est nettoyé en profondeur à tous les 10 ans.

Le vélo représente un mode de vie à Amsterdam
Le café 't Smalle est un café brun populaire du quartier Jordaan

La ville est magnifique le soir alors que les maisons et les ponts sont illuminés

Lien utile : I amsterdam, le site officiel de la ville, excellent.

Notations :
¹ http://www.iamsterdam.com/ et The Time Out Amsterdam Guide
² The Time Out Amsterdam Guide

Crédits photographiques:

(Mes photos datent de plusieurs années - avant le numérique - et étaient de trop piètre qualité pour être mises en ligne.)

Maison d'Amsterdam © Amsterdam Mediabank
Stationnement à vélos © Merijn Roubroeks / Amsterdam Mediabank
Canal avec ses péniches © Blai Server / flickr / Licence CC BY-NC-SA 2.0
Un homme à vélo sur le pont © Amsterdam Mediabank
Café 't Smalle © mooste / flickr / Licence CC BY-NC-ND 2.0
La ville éclairée le soir © Darren Baker / Amsterdam Mediabank