24 mars 2018

Les voyages qui m'ont le plus marqué

Moi sur une portion déserte de la Grande Muraille de Chine

Certains voyages sont plus significatifs que d'autres. Parce qu'ils nous font vivre des émotions fortes et des expériences intenses, nous font grandir, se surpasser ou simplement parce qu'ils sont la source d'un immense bonheur, ces voyages nous marquent à jamais.


Pour certains, c'est le voyage de fin d'études, le voyage d'un an autour du monde, l'ascension du Kilimandjaro ou encore le voyage en solo dans une contrée exotique et éloignée. Pour d'autres, c'est la retraite dans un monastère tibétain, l'expédition en Amazonie ou la croisière en Polynésie. Et pour certains moins chanceux, ce peut être le voyage cauchemardesque où ils ont frôlé la mort !

Perso, j'ai eu envie de dresser la liste de ces voyages qui m'ont le plus marqué jusqu'à présent. Ces voyages auront toujours une place spéciale dans mon coeur et demeureront à jamais gravés dans ma mémoire.


Tour de l'Europe (1989)

À 21 ans, je quittais mon Montréal natal pour un voyage de 3 mois en Europe. C'était à la fois mon baptême de l'air, mon premier voyage en solo et mon premier voyage en sac à dos. Une belle initiative et tout un défi pour le jeune homme timide et introverti que j'étais !

Au cours de ce long voyage, j'ai visité des pays magnifiques, traversé des paysages époustouflants (les Alpes m'ont vachement impressionné) et vécu une foule d'aventures passionnantes. Mais le plus mémorable, ce sont tous ces gens que j'ai rencontrés sur la route et dans les auberges de jeunesse. Parmi eux, certains ont été de formidables compagnons de voyage pour quelques jours ou une semaine entière. Tant de belles rencontres et tout autant d'adieux déchirants !

Pendant ces quelques mois d'errance, j'ai découvert la beauté du monde et goûté au sentiment de liberté que procure un tel voyage.

Perso, il s'agit du voyage dont je suis encore aujourd'hui très fier. Et je pense bien que c'est à ce moment qu'a débuté ma passion pour le voyage !

Moi, étendu dans l'herbe dans les Alpes suisses.

Moi dans les Alpes suisses à l'été 1989


Kenya (1997)

Pour commencer, j'ai fait ce voyage à une période de ma vie où je vivais des choses très intenses sur le plan émotionnel. Les souvenirs de ce voyage me rappellent donc ce que je vivais à ce moment-là !

Au sein d'un petit groupe, ma première semaine en safari a été formidable ! L'immensité de la savane africaine et l'incroyable faune sauvage m'ont beaucoup ému (parfois aux larmes) et je me considère tellement choyé d'avoir pu vivre cette expérience au moins une fois dans ma vie !

Puis, je me suis retrouvé seul et c'est alors que j'ai entrepris mon voyage en indépendant au Kenya. À Mombasa, mon séjour s'est vite transformé en cauchemar suite à l'agression dont j'ai été victime par un soi-disant guide touristique. Disons que j'ai eu une sacrée frousse !

Encore sous le choc, j'ai ensuite rejoint l'archipel de Lamudans le nord-est du Kenya. Dans cet endroit extrêmement dépaysant (c'était la première fois que je voyais des femmes porter le niqab - la côte kényane étant musulmane), je me suis senti perdu et seul au monde. Et bien que l'endroit était paradisiaque avec ses belles plages de sable blanc, la peur m'a poursuivi sans arrêt jusqu'à la fin de mon voyage !

Moi dans la région du lac Nakuru
Moi dans les environs du lac Nakuru, au Kenya


Une girafe dans la savane de Masaï Mara
 Dans la réserve nationale de Masai Mara, au Kenya 


Une plage déserte avec des baobabs dans l'archipel de Lamu
 À Lamu, au Kenya



Inde (2010)

Mon voyage en Inde n'a pas été de tout repos. Il faut dire que voyager de façon indépendante en Inde n'est jamais facile. Parfois, les activités les plus banales peuvent se transformer en un véritable parcours du combattant. Et puis il y a le choc culturel auquel je n'ai pu échapper (en particulier dans la ville sacrée de Varanasi). Plusieurs choses m'ont paru incompréhensibles et en contradiction avec mon mode de vie à l'Occidentale.

Par ailleurs, j'ai découvert des endroits magnifiques, visité des palais des Mille et une Nuits et goûté à l'une des meilleures cuisines au monde (à vrai dire, je me suis régalé au quotidien). Sans compter quelques aventures rocambolesques comme cette nuit passée dans un taxi pour faire 600 km !

Au final, je suis rentré avec des sentiments parfois mitigés... et un vif désir d'y retourner !

Indiens qui se baignent dans le Gange à Varanasi

Indiens se baignant dans le Gange à Varanasi



Chine (2014, 2015 et 2016)

C'est souvent lorsqu'on a peu d'attentes que les plus belles surprises se présentent à nous, ne trouvez-vous pas ? C'est ce qui m'est arrivé lors de mon premier voyage en Chine. Pas pour rien que j'y suis retourné trois années de suite !

En dépit des nombreux vestiges du passé et des traditions millénaires que l'on peut encore observer au quotidien, j'ai découvert un pays ultra-moderne et franchement en avance sur bien d'autres (je pense entre autres aux trains à grande vitesse - confortables, propres et silencieux - qui sillonnent le pays à la vitesse de 350 km/h.). Malgré la barrière de la langue, j'ai découvert un peuple accueillant, souriant et d'une grande gentillesse, toujours rempli de bonnes intentions envers le touriste. Et surtout, j'ai découvert des paysages époustouflants comme ceux de Yangshuo et des monts Huashan et Huangshan.

Un de mes plus beaux moments demeure ma randonnée sur la Grande Muraille. D'abord parce que s'y rendre n'a pas été une mince affaire (il nous a fallu prendre un bus au départ d'une gare routière où personne ne parlait l'anglais). Ensuite parce que nous avons dormi dans une famille dans un tout petit village au pied de la Grande Muraille. Et finalement parce que nous étions seuls (rien que mon copain et moi) sur la Grande Muraille pour observer le coucher du soleil. Oui, c'était magique !

La Grande Muraille de Chine au coucher du soleil

Je ne suis pas prêt d'oublier ce coucher de soleil sur
la Grande Muraille de Chine. 


Moi sur la Grande Muraille de Chine

La randonnée du lendemain... sans la foule !



Mais aussi...

Amsterdam, que j'ai visitée à huit reprises. Cette ville évoque pour moi de très beaux souvenirs. C'est là que j'ai débuté et terminé mon tour d'Europe en 1989 et que j'ai rencontré mon ami néerlandais Laurens en 1992. C'est aussi là que j'ai fêté mon anniversaire en 1993, entouré de mes nouveaux amis.

Cape Cod aux États-Unis, où j'ai rencontré mon amoureux en 1996. Sans surprise, l'année suivante je l'amenais... à Amsterdam ! Depuis, nous voyageons toujours ensemble.

Enfin, il y a les voyages avec les amis du Québec (je pense entre autres au Myanmar en 2013), mais  aussi tous les voyages avec les amis de la France.




Et vous, quels voyages vous ont le plus marqué ?