26 janvier 2016

Visite d'une plantation de thé Long Jing à Hangzhou

Culture du thé en terrasses à Hangzhou

Dans les montagnes situées à proximité de la ville d'Hangzhou, dans le sud de la Chine, on cultive le thé depuis plus d'un millénaire. Et pas n'importe lequel ! Ici se trouve le terroir du thé vert Long Jing, le plus prestigieux de tous les thés chinois. Je suis allé voir de plus près ces célèbres théiers qui représentent une véritable mine d'or pour la région.


Je n'avais que trois heures devant moi. Je devais en effet prévoir suffisamment de temps pour faire mes bagages, quitter mon hôtel et me rendre à la gare pour prendre mon train qui devait partir en fin d'après-midi. Y aller en transport en commun aurait été trop long et trop risqué. Après m'être informé, je décidai donc de prendre un taxi qui m'attendrait sur place avant de me ramener. Par chance, le chauffeur était également un guide touristique.


Un village blotti entre les théiers

Le village de Long Jing n'est pas très loin d'Hangzhou mais la petite route sinueuse pour y parvenir, par ailleurs très belle, est parfois très encombrée. La veille, alors que c'était dimanche, mon chauffeur avait mis des heures à faire ce trajet avec un groupe de touristes. Par chance, aujourd'hui nous y serions en seulement trente minutes.

Ce jour-là, le village encore enveloppé d'un léger brouillard semblait bien calme. Il était difficile de croire qu'à d'autres moments il y avait foule. Des théiers cultivés en terrasses tapissaient les versants des montagnes qui s'élevaient tout autour. Des arbres feuillus et quelques touffes de bambous découpaient ici et là les plantations, formant ainsi un joli tableau.

Je me mis à gravir le sentier en escalier qui zigzaguait entre les théiers afin de prendre de la hauteur et de bénéficier de beaux points de vue.

Le village de Long Jing au milieu des théiers
Le village de Long Jing au milieu des théiers
Le village de Long Jing au milieu des théiers
Escalier parmi les plantations de thé à Long Jing



Un thé vert exceptionnel

De ces théiers est issu le thé Long Jing, également appelé Puits du Dragon. Ce thé vert jouit d'une appellation, à l'instar de certains vins, et est d'ailleurs considéré comme le plus prestigieux des thés chinois. Selon les différentes qualités produites et selon les années, le prix au kilogramme peut varier de 300 yuans à plus de 6000 yuans (l'équivalent de 1300 dollars canadiens). Il est même arrivé par le passé qu'il se vende plus cher que l'or !

Pour cette raison, il existe aujourd'hui de nombreuses copies provenant d'autres régions en Chine. Seule la mention Xi Hu Long Jing garantit qu'il s'agit du véritable cru d'appellation.

La récolte s'échelonne sur quelques semaines au printemps et la première récolte a lieu vers la mi-mars. Celle-ci est de meilleure qualité et donc plus dispendieuse que les récoltes des semaines suivantes. Seules les nouvelles pousses servent à produire le thé Long Jing. Les feuilles matures, quant à elles, entrent dans la composition d'oreillers pour bébé (les Chinois croient que cela favorise leur bon développement) ou encore dans celle de divers produits cosmétiques ou pharmaceutiques.

Le thé Long Jing est l'un des rares thés à être récolté puis transformé à la main. Bien que quelques producteurs aient recours à la machinerie pour initier le processus de séchage, le thé est séché à la main dans de grands récipients chauffés afin de stopper son oxydation. Une opération qui demande beaucoup de dextérité et de délicatesse afin de ne pas abîmer les petites feuilles fragiles.

Assis parmi les plantations de thé à Long Jing
Plantations de thé à Long Jing
Des théiers à Long Jing
Plantations de thé et paysages à Long Jing
Plantations de thé et paysages à Long Jing



Place à la dégustation

Évidemment, je ne pouvais pas passer à côté d'une dégustation (payante) dans l'une des boutiques du village. Et malgré le prix exorbitant, j'ai pu boire mon thé en terrasse face aux plantations, ce qui n'était pas mal du tout ! Ici, comme le veut la tradition, le thé Long Jing est servi dans un verre afin de pouvoir observer les feuilles en suspension dans le précieux liquide. Les experts l'observent, le sentent et le goûtent, un peu comme avec le vin. Toutefois, n'étant pas fin connaisseur, je m'abstiendrai de décrire les qualités gustatives de ce cru d'appellation !

Dégustation de thé vert Long Jing



Vous aimerez peut-être aussi : Promenade à vélo autour du lac de l'Ouest à Hangzhou