19 juin 2013

Via Rail Canada, une agréable façon de voyager !


Je reviens tout juste d'une escapade dans la belle ville de Québec. Comme j'y suis allé en train et que j'ai adoré ça comme un petit fou, j'ai décidé de vous en parler aujourd'hui. Québec sera donc le sujet d'un prochain billet.




Alors que j'ai pris le train des dizaines de fois en Europe, mais également en Asie et en Afrique, j'ai très peu voyagé en train au Canada. Jusqu'à tout récemment, mes seuls voyages en train au pays avaient été un voyage scolaire à Ottawa si ma mémoire est bonne ainsi qu'un voyage à Toronto il y a 27 ans (eh oui !) alors que j'avais 18 ans.

Québec n'étant situé qu'à seulement 250 kilomètres de Montréal, j'aurais très bien pu prendre la voiture pour y aller. Mais comme j'avais envie d'un brin de nouveauté et d'excitation, j'ai opté pour le train, un mode de transport que j'ai toujours beaucoup aimé. Et quoi de mieux que de se rendre à la gare et de prendre un train pour se sentir en vacances ? C'est un peu comme prendre l'avion... avec tous les tracas et le stress en moins.

Photo Mario Dubé

Le week-end dernier, j'ai donc renoué avec le plaisir de voyager en train. Cette fois-ci, chez moi. Dans mon pays. Dans ma province. Que du bonheur ! Voici quelques observations à propos de ce voyage en train et de Via Rail Canada :

  • Prendre le train, c'est simple comme tout ! La réservation sur le site web de Via Rail Canada est facile et rapide. On obtient une carte d'embarquement électronique que l'on peut imprimer ou afficher sur son appareil mobile (téléphone portable ou tablette électronique). À la gare, pas d'enregistrement et pas de fouille. On se présente à la porte d'embarquement 30 minutes avant le départ, et hop ! on monte à bord !
  • Les trains sont modernes et confortables. Climatisation, moquette, sièges larges, moelleux et inclinables, tablettes rétractables et fenêtres panoramiques. Le roulement est doux et silencieux (on n'entends plus les fameux clic-clic, clic-clic, clic-clic...) À vrai dire, on peut presque entendre une mouche voler à l'intérieur (j'exagère à peine). Et puis on a beaucoup plus d'espace qu'à bord d'un avion, d'un autobus ou d'une voiture.
Photo Mario Dubé
Photo Mario Dubé
  • Le Wi-Fi est disponible gratuitement dans les principales gares ainsi qu'à bord des trains parcourant le corridor Québec-Windsor (et bientôt sur le train reliant Montréal à Halifax).
  • Un membre du personnel circule dans l'allée pour vendre des repas légers, des collations et des boissons (à moins de voyager en classe affaires où le repas avec vin est inclus).
  • Le voyage entre Montréal et Québec prend en moyenne entre 3 heures et 3 heures 20 minutes. C'est donc presque le même temps qu'en voiture ou en autobus dans les meilleures conditions routières. Avec les travaux routiers, les risques de congestion et les intempéries, le train est alors plus rapide.
  • Aucun stress ou fatigue dû à la conduite automobile. Et contrairement aux paysages souvent monotones le long des autoroutes, les paysages en train sont beaucoup plus intéressants car le train roule en pleine campagne, traverse les champs et les villages.
Près de Drummondville - Photo Mario Dubé
Le fleuve St-Laurent juste avant d'arriver à Québec - Photo Mario Dubé
  • Et quoi de plus agréable et excitant que d'entendre le fameux tchou-tchou et de filer à toute vitesse alors que les véhicules sont immobilisés aux passages à niveaux ?
  • Prendre le train, c'est aussi maximiser sont temps car on peut relaxer, dormir, manger, discuter, naviguer sur internet, lire, écrire, travailler ou simplement regarder le paysage défiler.
  • Voyager en train est aussi un choix écologique et un beau geste pour l'environnement.
  • Mon billet Montréal-Québec aller-retour m'a coûté $120, mais en s'y prenant tôt et en voyageant hors période de pointe on peut s'en tirer pour aussi peu que $50 l'aller-retour. Une aubaine !

Que vous soyez Canadien ou touriste étranger, le train demeure une excellente façon de voir du pays, de découvrir des paysages magnifiques et de rencontrer des gens. En plus des liaisons rapides offertes dans le corridor Québec-Windsor (incluant Montréal, Ottawa et Toronto), quelques longs parcours permettent aussi d'atteindre Jonquière, la Gaspésie, Halifax ou encore l'ouest canadien. Vous trouverez toutes les destinations offertes sur le site de Via Rail Canada.  Définitivement, le train est une agréable façon de voyager !

Quant à moi, j'ai bien l'intention de renouveler l'expérience. Mon rêve serait un jour de faire le voyage à bord du « Canadien », ce train qui relie Toronto à Vancouver en 3 jours et 4 nuits (avec voitures-lits) et qui permet de saisir l'immensité du pays et de contempler les paysages spectaculaires des Rocheuses canadiennes.


(Billet non-sponsorisé)




Vous aimerez peut-être aussi : 8 suggestions d'évasion au Québec, Mon tour d'Europe en sac à dos.