5 avril 2012

Les Cyclades, au coeur de la mer Égée


Si je vous dis « îles grecques », à quoi pensez-vous ? Le seul fait d'évoquer leur nom invite à la rêverie, n'est-ce-pas ?


Pour moi, les îles grecques, c'est ...


  • Des îles arides inondées de soleil.
  • Des plages aux eaux turquoise et transparentes que l'on croirait exister dans les Caraïbes seulement.
  • Le bleu.....Bleu intense de la mer, bleu intense du ciel, bleu intense des coupoles des églises orthodoxes.
  • Le blanc.....Blanc immaculé des villages, blanc immaculé des maisons.
  • Des bateaux de pêche colorés qui se balancent doucement au fond d'un petit port
  • Un yogourt grec bien ferme arrosé de miel local doré.
  • Un « frappé » bien frais (café glacé grec) ou encore quelques « mezedes » (des petites entrées grecques) accompagnées d'un verre d' « ouzo » (liqueur anisée grecque) sur une terrasse ensoleillée.
  • Des hommes au visage buriné attablés à la terrasse d'un « kafeneio » (établissement grec semblable à un café-bar).
  • L'agitation qui règne à l'arrivée et au départ d'un ferry (en plus des passagers, les ferries transportent des autos, des camions ainsi que des marchandises et des denrées essentielles aux habitants des îles).
  • Les ferries.....Le plaisir de voyager sur le pont et de se déplacer d'île en île au gré de ses envies. La liberté que cela procure et l'impression de faire une mini-croisière à chaque fois.

Ces images me rappellent les îles grecques...plus particulièrement les Cyclades, ce groupe d'îles de la mer Égée. Et bien que les nombreuses îles se ressemblent toutes un peu, elles sont quand même différentes.

Voici trois îles que j'ai adorées, trois îles qui selon moi sont la quintessence des îles grecques.


Mykonos

Cette île a beau être envahie chaque année par les touristes, il n'en demeure pas moins que c'est l'une des plus belles. Relativement plate, l'île compte plusieurs belles plages. Son village blanc blotti au fond d'une baie est l'archétype même du village cycladique. Les mordus d'archéologie ne manqueront pas de visiter l'île sacrée de Délos, située juste en face. Ne laissez pas sa réputation d'être la capitale gay de la Grèce et d'avoir une vie nocturne endiablée vous dissuader. Tout le monde y trouve son compte et il serait dommage de passer à côté de cette île.

J'ai aimé : le village de Mykonos ; l'intérieur de l'île, très calme et idéal pour se balader en scooter ; les plages ; les couchers de soleil ; la tranquillité en semaine (beaucoup d'Athéniens viennent passer le weekend sur l'île).
 






   





 
Santorin

L'île la plus spectaculaire des Cyclades, et probablement de toute la Grèce. Ce ne sont pas ses plages de sable volcanique noir qui attirent les touristes, mais plutôt ses paysages dramatiques et sa beauté incroyable. Des falaises vertigineuses plongeant dans le mer, témoins de l'histoire volcanique du lieu, et coiffées de villages tout blancs. Déjà que la vue est magnifique depuis Fira, la capitale, il faut absolument aller à Oia pour jouir d'un panorama à couper le souffle. Vous pourrez aussi vous baigner dans les sources thermales de Palia Kameni, un îlot volcanique toujours en activité situé juste en face.

J'ai aimé : les panoramas spectaculaires et uniques au monde ; le village d'Oia et le petit port d'Ammoudi en contrebas ; les couchers de soleil.



















Paros

Située au coeur des Cyclades, Paros est montagneuse et un peu plus verdoyante. C'est une très belle île à découvrir en scooter. L'île possède de beaux villages, des cultures en terrasse ainsi que de magnifiques plages.

J'ai aimé : le village de Parikia (capitale et port de l'île), les montagnes et les villages de l'intérieur (en particulier le village de Lefkes), les beaux points de vue sur l'île de Naxos située juste en face, les plages magnifiques (eaux turquoise transparentes).



















Pratico-pratique :

Les meilleurs mois pour visiter les Cyclades sont mai, juin, septembre et octobre. Au printemps, vous serez bien accueillis alors que la saison touristique redémarre (alors qu'à l'automne, la fatigue et l'irritation des grecs se font sentir). L'été il peut faire très chaud et les îles sont bondées de touristes. De novembre à avril, beaucoup de commerces sont fermés pour la saison morte.

Le ferry est la façon la plus agréable pour atteindre les Cyclades et se déplacer d'une île à l'autre. Les liaisons maritimes y sont fréquentes. Il existe aussi des bateaux rapides, ou catamarans, mais personnellement je préfère le charme et la lenteur des ferries réguliers. En dehors de la haute saison touristique, inutile d'acheter votre billet longtemps à l'avance. Un jour à l'avance, parfois le jour même, suffit (les horaires peuvent changer à la dernière minute et un départ peut être annulé).

  - Athènes-Paros...5 heures
  - Athènes-Mykonos...6 heures
  - Athènes-Santorin...9 heures
  - Paros-Mykonos...2 heures
  - Paros-Santorin...4 heures
  - Mykonos-Santorin...6 heures

De même, en dehors de la haute saison touristique, inutile de réserver votre hébergement à l'avance (sauf si vous tenez à demeurer dans un établissement en particulier). Vous trouverez toujours quelqu'un pour vous accueillir à votre descente du ferry et vous offrir une chambre d'hôtel ou une chambre dans un guesthouse. Les loueurs ont souvent des photos avec eux. Parfois, vous aurez l'embarras du choix.


Carnet d'adresses :

À Mykonos, j'ai beaucoup aimé la Villa Konstantin, à l'architecture traditionnelle, située dans un quartier calme à flanc de colline et à quelques minutes à pied du centre et du port. Chambres avec cuisinette, balcon ou terrasse et superbe vue sur la mer. Tranquille et sympathique !

À Santorin, j'ai adoré mon séjour au Kavalari Hotel, construit à même la falaise dans la capitale (Fira). Une architecture traditionnelle et une vue à couper le souffle. De notre chambre, on avait littéralement l'impression d'être suspendu au-dessus de la mer. Un coup de coeur en raison du site dramatique !

À Paros, j'ai beaucoup aimé Eleni Rooms. Situé dans le village de Parikia et construit dans le style architectural propre aux Cyclades, ce petit hôtel est très agréable avec ses chambres réparties autour d'une belle petite cour intérieure verdoyante. Tranquille et sympathique !


Photos de Mario Dubé

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à laisser un commentaire ou à le partager à l'aide des boutons ci-bas.