18 mars 2012

Le Grand Palais de Bangkok

En plus d'être un important lieu de pèlerinage pour les thaïlandais, le Grand Palais est l'attraction principale de Bangkok et l'un des plus beaux ensembles architecturaux de l'Asie du Sud-Est. Il s'agit de l'ancienne résidence royale, le roi actuel habitant aujourd'hui dans d'autres palais à Bangkok et à Hua Hin (station balnéaire située à environ 150 km au sud de Bangkok).

L'enceinte du Grand Palais mesure 218 400 m² et comprend, outre l'ancienne résidence royale, plusieurs édifices gouvernementaux ainsi que de nombreux bâtiments, temples et structures aux fonctions diverses. Le site fut choisi en1782 lorsque le roi Rama I accéda au trône et décida de transférer la capitale à Bangkok, et la construction des différents bâtiments dura jusque vers la fin du 19e siècle.

Toutefois, la véritable attraction est le temple du bouddha d'Émeraude (ou Wat Phra Kaeo) qui renferme une statue sacrée du bouddha. Le Wat Phra Kaeo, avec ses bâtiments et structures auxiliaires, est lui-même entouré d'une muraille. C'est un véritable complexe situé à l'intérieur des murs du Grand Palais, comme le montre le plan suivant.

La lettre A désigne la section du Grand Palais et la lettre B celle du Wat Phra Kaeo (ou temple du bouddha d'Émeraude)

Mis à part le Wat Phra Kaeo où l'on peut pénétrer pour voir le bouddha d'Émeraude, la plupart des autres bâtiments ne se visitent pas. Malgré tout, l'architecture exubérante et l'explosion de formes et de couleurs suffisent à provoquer l'admiration des visiteurs. En janvier dernier, lors de mon voyage en Thaïlande et au Laos, je suis retourné pour la deuxième fois visiter le Grand Palais de Bangkok. Je vous propose une petite visite en photos (malheureusement les photos à l'intérieur du Wat Phra Kaeo ne sont pas permises).


Le Wat Phra Kaeo (temple du bouddha d'Émeraude)

Des édifices et des structures dorés ou multicolores et des toits superposés aux tuiles vernissées caractérisent l'architecture traditionnelle thaï.




De même pour tous ces gardiens, géants, figures et statues mythologiques.







Lorsqu'on y regarde de près, on s'aperçoit que toutes ces fleurs et ces motifs colorés sont en fait composés de milliers de morceaux de miroir, de céramique et de faïence.





Détail de la gigantesque fresque ornant les murs entourant le Wat Phra Kaeo.



Le Grand Palais

À l'architecture traditionnelle thaï (toits superposés, tuiles vernissées et colorées, dorures) s'ajoutent également quelques touches d'influence européenne.



Photographies de Mario Dubé

Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager à l'aide des boutons
ci-bas.