2 janvier 2012

Bangkok

Cela faisait dix ans que je n'avais pas mis les pieds à Bangkok. J'ai l'impression que beaucoup de choses ont changé. Un métro aérien (skytrain) relie désormais le nouvel aéroport au centre-ville. Les gratte-ciel qui s'étalent sur des dizaines de kilomètres (Bangkok est une ville immense) semblent avoir poussé comme des champignons. Au centre-ville, des centres commerciaux ultra-chics comme le Siam Paragon rivalisent de beauté et reflètent la nouvelle richesse de la bourgeoisie avec des boutiques telles que Cartier, Chanel et Bvlgari. Ici, la jeunesse thaïlandaise porte fièrement les plus grandes marques griffées.

Toutefois, ce sont les vieux quartiers de Bangkok situés près du fleuve Chao Phraya que je préfère. Ceux-ci n'ont guère changé, mis à part le quartier routard de Khao San Road qui semble maintenant empiéter sur les rues voisines. C'est dans un de ces quartiers que j'habite depuis mon arrivée. La guesthouse que j'ai choisie est située le long d'un canal et d'une petite ruelle des plus typiques. Ici, les gens vivent toujours très simplement, les odeurs (pas toujours agréables, je l'avoue) sont toujours présentes et les marchés en plein-air sont toujours aussi colorés. Par ailleurs, il est toujours aussi agréable de se déplacer sur le fleuve Chao Phraya en utilisant les bateaux publics, de revoir la magnificence du Grand Palais (l'ancienne demeure du roi) et de prendre un massage thaïlandais traditionnel (une heure de massage revient à environ $6, une aubaine !)

Je prends maintenant la direction du Laos...

Voici quelques images de Bangkok au hasard :



Le Skytrain de Bangkok


Une maison aux esprits à deux pas de ma guesthouse


Le Grand Palais


Le fleuve Chao Phraya et les gratte-ciel du centre-ville au loin


Les salons de massage offrent une panoplie de soins


Si vous avez aimé cet article, n'hésitez pas à le partager à l'aide des boutons ci-bas.