7 juillet 2011

Les Calanques : joyaux de la Méditerranée

La beauté des lieux est à couper le souffle : paysages calcaires d'une blancheur éclatante, falaises abruptes, nature sauvage, mer qui s'étire à l'horizon et superbes criques aux eaux turquoises qui invitent à la baignade.
Je ne parle pas d'une quelconque île exotique sous les tropiques, mais bien d'un des sites les plus remarquables de France. Il s'agit des Calanques, en Provence. J'y suis allé à deux reprises et je peux dire que c'est l'un des plus beaux paysages de France qui soit. J'adore cet endroit !

Les calanques sont ces étroites et profondes échancrures creusées à même le massif calcaire très accidenté qui s'étire sur près de 20 km le long des côtes de la mer Méditerranée entre Marseille et Cassis. Ce sont en fait des vallées littorales très encaissées formant des parois abruptes et à demi submergées par la mer. On peut les comparer aux fjords scandinaves, mais contrairement à ces derniers, les calanques n'ont pas été façonnées par les glaciers mais plutôt par d'anciennes rivières. Pour certains ce sont les calanques de Marseille, alors que pour d'autres ce sont les calanques de Cassis. Mais précisons que la presque totalité des calanques, sauf une, font partie des 8e et 9e arrondissements de Marseille. Et oui ! Ce coin sauvage et fort apprécié des amateurs de nature est situé en quelque sorte dans la cour arrière de la deuxième plus grande ville de France ! Disons qu'ils sont plutôt chanceux ces marseillais !

Le climat du massif se caractérise par une faible pluviosité et une sécheresse marquée. Étant à l'abri du mistral, ce vent glacial qui souffle sur la Provence, les calanques présentent un micro-climat. Ainsi, pendant l'hiver, il n'est pas rare que l'on puisse se faire bronzer aux calanques alors qu'on grelotte au coeur de Marseille pourtant située toute proche. La garrigue, composée en partie d'arbustes coriaces et de plantes aromatiques, représente l'essentiel de la végétation des calanques.

Certaines calanques sont habitées et présentent un décor tout à fait charmant avec leurs cabanons, leurs bateaux de pêche et leur petit port. Destinés à l'origine à servir de refuge aux pêcheurs, les cabanons sont aujourd'hui très souvent un peu comme les "maisons de campagne" de nombreux marseillais qui viennent y passer les fins de semaine et les vacances. Toujours sans eau courante et sans électricité, ils représentent un art de vivre tout à fait provençal et font partie du patrimoine de la région. La vie aux calanques est alors rythmée par la pêche, le pastis bien frais, les repas sur la terrasse ombragée, la sieste au son des cigales et la partie de pétanque.

Si certaines calanques sont accessibles en voiture, il est préférable et beaucoup plus agréable de les découvrir à pied. Au terme d'un court trajet en bus public au départ de Marseille ou après avoir garé sa voiture dans un des stationnements prévus à cet effet, il suffit d'emprunter un des nombreux sentiers de randonnée de niveaux de difficulté variables. La plupart des calanques sont ainsi accessibles en moins d'une heure de marche. Il faut toutefois prévoir un peu plus de temps pour le retour qui s'effectue souvent en montée. De plus, il est bon de se renseigner au préalable car l'accès peut être restreint, voire même interdit s'il y a un risque élevé d'incendie dû à la sécheresse, particulièrement pendant les mois d'été. La meilleure période pour parcourir à pied les calanques est sans contredit le printemps. On peut aussi les explorer en kayak de mer (réservé aux plus sportifs) ou encore en bateau d'excursion au départ de Marseille, Cassis ou La Ciotat. Notons aussi que les calanques sont à la fois renommées pour l'escalade et la plongée sous-marine. En ce qui concerne l'hébergement, mis à part une auberge de jeunesse située en plein coeur du massif, il faut aller à Marseille ou à Cassis. À noter que le camping et le bivouac sont interdits aux calanques ainsi que dans le massif.

Les principales calanques sont :

Callelongue  -  Une calanque en miniature dans un très joli site.
Sormiou  -  La calanque la plus populaire auprès des marseillais.
Morgiou  -  Très belle calanque où la présence humaine se fait discrète.
Sugiton  -  Magnifique petite calanque abritée aux eaux turquoises ; fréquentée par de nombreux naturistes.
En-Vau  -  Considérée comme la plus pittoresque et la plus belle des calanques.
Port-Pin  -  Offre une plage de sable entourée de pinèdes ; idéale pour se baigner en famille.
Port-Miou  -  La calanque la plus longue ; aujourd'hui aménagée en port de plaisance.


Les Calanques de Constance Marty sur Vimeo.

© Mario Dubé
Calanque de Morgiou  © Mario Dubé

© Mario Dubé
Calanque de Sugiton  © Mario Dubé

© Mario Dubé
Me voici en randonnée dans les calanques  © Mario Dubé

© Mario Dubé
Calanque de Sugiton  © Mario Dubé


Vous trouverez plus d'infos ainsi que de magnifiques photos sur les sites suivants:

Guide touristique des calanques de Marseille et Cassis
Les Calanques...de Cassis à Marseille