30 septembre 2010

Le voyageur en moi

Certaines personnes aiment voyager alors que d'autres n'y voient aucun intérêt.  Les uns feront le tour du monde alors que les autres n'iront guère plus loin que les frontières de leur pays.

Mon intérêt pour la géographie et les voyages a commencé tôt.  Enfant, je faisais tourner mon globe terrestre et je pointais ensuite mon index pour arrêter la rotation, excité de découvrir cet endroit choisi au hasard.  Plus tard, avec l'atlas du monde, je passais de longues heures à feuilleter les pages et à découvrir les pays, les villes et les lieux géographiques.

C'est vers l'âge de 10 ans, à la fin des années 70, que les voyages ont commencé à me captiver, inconsciemment sans doute, que le voyageur en moi s'est réveillé.  À cette époque, alors que la minorité des Québécois qui voyageaient hors frontière n'allaient guère plus loin que la Floride, j'avais une tante qui voyageait dans les Caraïbes, peut-être même en Europe.  Elle était la seule dans la famille à voyager si loin et cela me fascinait.  Je me souviens qu'on regardait ses voyages enregistrés sur des grosses bobines de films.  À la même époque je crois, je me souviens aussi de l'émission de télévision Information voyage animée par Robert Viau et André Robert et diffusée à Télé-Métropole tous les dimanches.  Toutes ces destinations exotiques, ces belle plages et ces reportages tournés dans différents pays me captivaient.

Les années passèrent puis à 21 ans, après un an de planification, je partis seul faire le tour de l'Europe pendant plus de 3 mois.  J'avais mon billet d'avion aller-retour sur Amsterdam, mes passes de train, ma carte des auberges de jeunesse, et mon itinéraire que j'avais planifié moi-même en fonction de mes intérêts.  Toute une aventure et toute une expérience mémorable et combien enrichissante!

Ce voyage a probablement changé ma vie à jamais.  Le voyageur en moi s'est affirmé et a pris sa place...peut-être même toute la place!  À mon retour, j'ai repris l'université mais la motivation n'y était plus.  La décision de me consacrer entièrement à ma nouvelle passion n'a pas tardé.  Adieu l'université et bonjour l'école du voyage!  Après une formation intensive, j'ai décroché mon premier emploi dans le domaine du voyage.

Vingt ans plus tard, je travaille toujours pour la même entreprise.  Grâce à mon emploi, j'ai eu l'occasion de voyager et de vivre ma passion.  Et ce n'est pas terminé!  Le voyageur en moi est toujours là et ne cède pas sa place!  Dès que je rentre de voyage, je commence à penser au prochain.  Je suis constamment à la recherche de nouvelles idées de voyage.  J'ai ce besoin de découvrir sans cesse de nouveaux horizons, de nouveaux paysages, de nouvelles cultures et de nouveaux peuples.  J'ai ce besoin de toujours en apprendre davantage sur les voyages.  Qu'il s'agisse d'un voyage en sac à dos, d'un tout-inclus dans le Sud ou d'une croisière, d'un voyage de détente, d'un voyage culturel ou d'un voyage d'aventure, je n'ai qu'une chose en tête...c'est de voyager!

Et vous, êtes-vous de ceux qui aiment voyager?  Y a-t-il un voyageur en vous?